Sponsorisé

Can 2021: L’Algérie humilié et renvoyé à la maison par la Côte d’ivoire

janvier 20, 2022 Par Steve Wilfried Yomba 0

Il y a donc pas eu de miracle se jeudi soir au stade Japoma de Douala pour les Fennecs d’Algérie. Alors dernier avec un point avant l’entame de cette rencontre, les fennecs d’Algérie n’ont pas pu marqué un point de plus et rentreront à Alger par la plus petite porte

Face a des éléphants bien en place tactiquement et surtout sereins avec leur positionnement, les poulains de Djamel Belmadi n’ont jamais pu trouver des solutions pour bouger la bande à Serge Aurier. Au contraire, ce sont les éléphants de Côte d’ivoire qui se montrent dangereux. Ils sont récompensés à 22ème minute avec l’ouverture du score de Franck Kessie sur une jolie combinaison avec Nicolas Pepe. Sonné, les coéquipiers de Riyad Marhez tentent de réagir. Malheureusement, le mental semble atteint à cause de la solidité défensive des éléphants. Sur un coup franc bien frappé par Serge Aurier, Sangaré double la mise pour les éléphants visiblement en reussite (2-0, 39ème min). Le score restera inchanger à la pause en faveur des éléphants.

Du retour des vestiaires l’Algérie insiste avec son jeu de possession. Mais, il est compliqué de trouver Riyad Marhez élément déclencheur dans les zones dangereuse. Déjà passeur décisif, Nicolas Pepe marque un troisième but et tue les espoirs des Fennecs (3-0, 54ème min). Quelques minute plutard, L’Algerie obtient un Penalty généreux qui lui est offert par l’Arbitre. Alors qu’on se dit qu’il marqueront enfin leur premier but, Riyad Marhez tire sur le montant et manque le Penalty. Ce sera finalement Bendebka tout juste entré en jeu qui sauvera l’honneur des fennecs. Malgré le changement d’arbitre accordé, avec un point et seulement un but marqué en trois matchs, l’Algérie sort de la compétition au premier tour.



Plus populaire: Samuel Eto’o : “Nous ne sommes pas là pour plaire à qui que se soit”

Lire aussi: 👇👇👇👇