Can 2021: Le Cameroun encore sous la ménace de la CAF

novembre 24, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

À un peu plus de 40 jours du début de la coupe d’Afrique des nations, ça ne respire pas la sérénité côté Cameroun avec une nouvelle pression de la CAF. Compte tenu de l’état d’avancement des travaux du Stade Paul Biya d’Olembe, la confédération africaine de football ménace à nouveau le Cameroun.

La CAF s’insurge de l’état d’avancement des travaux à Olembe

En effet alors que l’instance fédérale du football africain a prescrit quelques recommandations au Cameroun, pays hôte de l’événement, elle semble ne pas être satisfaite de l’état d’avancement des travaux. Dans un courrier adressé par le secrétaire général de la CAF au ministre des sports, la confédération africaine de football ménace de délocaliser le match d’ouverture de la Compétition loin du Stade d’Olembe:

«Je suis navré. de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du Président et du Secrétaire Général de la CAF t du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n’ont pas suivi. S’agissant du stade d’Olembe, sachez que si tout n’est pas réglé d’ici au 30 Novembre 2021, le match d’ouverture aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d’ores et déjà prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d’Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun » peut-on lire en extrait du message de la CAF.

Olembe n’est pas la seule inquiétude de la confédération africaine de football

Cependant, l’état d’avancement des travaux du stade Paul Biya n’est pas la seule préoccupation de la confédération africaine de football. Car en effet, dans un courrier de trois pages, plusieurs autres observations dégradantes de l’image du Cameroun ont été observés dont la problématique sur le recrutement des bénévoles. Étant informé de la situation de plusieurs personnes n’ont pas normalement reçu leurs payements lors du récent championnat d’Afrique des nations, la CAF souhaite personnellement s’en occuper. Elle s’insurge du forcing fait par le ministère des sports dans le recrutement des bénévoles et profite de ce courrier pour le décrier. Elle re-informe donc le patron des sports que ces procédures doivent passer par validation de la confédération africaine de football.

Plus populaire: Can 2021: Du côté de l’Algérie, on croit en un possible retrait

L’Intégralité du Courrier de ménace de la CAF

Lire aussi: 👇👇👇👇

Enable Notifications    OK No thanks