Stephane Bahoken Angers
Stephane Bahoken Angers

Stephane Bahoken: «Samuel Eto’o veut éléver le Cameroun»

Au terme de son bail avec le SCO d’Angers, Stephane Bahoken sera libre de tout contrat ce 30 Juin. Bien qu’il soit déjà autorisé à négocier avec le club de son choix, l’attaquant international camerounais n’a pour le moment pas décidé de son avenir.

Stephane Bahoken sur sa situation contractuelle: «C’est un peu compliqué»

Une situation qui dérange le principal concerné qui au micro de l’équipe a semblé préoccupé: « C’est un petit peu compliqué dans le sens où, le 30 juin, je serai complètement libre. Je reçois quand même quelques ”trucs” concrets, mais c’est vrai que c’est la première fois que ça m’arrive. Ce n’est pas très confortable mais je reste quand même concentré, je travaille, en sachant que le mercato va être long.»

Pourtant, il y a quelques temps, le joueur a reçu plusieurs offres de prolongation de son club. Des offres qu’il aurait rejeté de façon volontaire avec pour ambition d’aller voir ailleurs la saison prochaine. Néanmoins avec de faibles statistiques (3 buts et une passe décisive en 29 matchs de ligue 1) le joueur de 30 ans a eu du mal à taper à l’œil des grosses ecuries. Annoncé aux Girondins de Bordeaux, la piste semble désormais impossible avec la relégation du club en National par la DCGN. L’AJ Auxerre semble aussi être sur le coup de recruter l’attaquant passé par Strasbourg.

Admiratif de Samuel Eto’o

Non sélectionné par Rigobert Song lors des deux derniers regroupements des Lions indomptables, Stephane Bahoken reste calme. Son objectif reste la coupe du monde. Mais, il connait ce qu’il reste à faire pour pouvoir espérer: « pour postuler, il faudrait que j’arrive à trouver un challenge dans un Championnat compétitif. », a-t-il déclaré.

Hors du groupe des Lions indomptables, il a tout de même suivi de près l’actualité de l’équipe dirigé par Rigobert Song. Les propos polémiques de Samuel Eto’o ne sont pas passer inaperçus. Alors que son président de la Fédération semble très critiquer pour son attitude, Stephane Bahoken voit les choses sous un autre angle: « Samuel Eto’o est quelqu’un qui veut élever le CamerounJe reste assez admiratif de ce genre de personne parce que, dans tout ce qu’il dit, il veut que le Cameroun évolue, que les joueurs élèvent le niveau. C’est bien, ça met un coup de pression, ça remet de la concurrence pour les choix du coach et cela va pousser l’équipe à rester compétitive. », a-t-il conclu.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

douze + 9 =