Sponsorisé

Bafoussam en danger, nouvelle pression de la Caf

mai 26, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

La délégation conjointe FIFA-CAF en pleine mission d’inspection d’infrastructures sportives au cameroun s’est rendu dans l’ouest du Pays ce mardi. Ainsi si tout semblaient bien se dérouler jusqu’à présent entre Yaoundé et Garoua, la Ville de Bafoussam est en danger dans la programmation de la prochaine coupe d’Afrique des Nations. En effet, la Mission d’inspection demande des réaménagements plutôt conséquent à 5 mois de la remise des infrastructures à la Caf.

La Caf emet de nouvelles exigences au Cameroun pour voir l’Ouest du pays abriter la Can 2021

La pression plane de nouveau sur le Cameroun au vu de l’organisation de la prochaine coupe d’Afrique des Nations. Arrivé à Bafoussam ce mardi, la mission d’inspection de la CAF accompagné par la FIFA a visité les infrastructures de la region de l’ouest. Alors que dans le cahier de charge il était demandé au Cameroun un stade de matchs, 4 stades d’entraînements et 3 Hotels de rang au minimum, la Caf met de nouveau la pression au Cameroun en imposant d’autres exigences apprend on de la bouche du gouverneur de la ville de l’Ouest.

Au micro de nos confrères de la presse de l’ouest Awa Fonka Augustine parraissait deja contrainte bien même avant l’arrivé des experts:  “Nous avions déjà apprêté les quatre terrains demandés initialement pour les quatre équipes qui seront dans la poule de l’Ouest, à savoir l’annexe du stade omnisports de Kouekong à Bafoussam, le stade municipal de Bamendzi à Bafoussam, le stade municipal de Mbouda et le stade Fotso Victor à Bandjoun. La Caf est revenue nous dire que, comme les équipes seront logées dans des hôtels dont certains sont hors de Bafoussam, le chef-lieu, il faudra ajouter des terrains d’entrainement afin de rapprocher les joueurs de leur lieu d’hébergement.”

De nouvelles infrastructures pas prevu en construction dans l’ouest Cameroun



Neanmoins, malgré cette pression qui perdure bien après l’ejection de Ahmad Ahmad à la tête de la CAF, le gouvernement de la republique continue de mettre les moyens pour repondre à des exigences qui pourtant n’étaient pas spécifié avec cette précision lors de l’attribution du cahier de charge au Cameroun. De ce fait, deux nouveaux terrains d’entraînements sont en construction dans l’ouest du pays ainsi qu’un Hôtel pouvant abriter deux équipes nous informe le madame le gouverneur: ” Une nouvelle aire de jeu est en construction dans le Complexe Tagidor de Bangou, un hôtel qui pourrait abriter deux équipes. Le stade municipal de Bafang qui est en construction et qui n’était pas parmi les infrastructures de la CAN, est finalement retenue toujours dans la logique de rapprocher le terrain d’entrainement des équipes a-t-elle conclut lors de son interview à la radio nationale de l’Ouest du pays.

Pour rappel, le Stade Omnisport de Bafoussam n’a pas été homologué par la confédération Africaine de football pour les match de qualification de la prochaine coupe du monde. Une situation qui inquiète les populations de l’Ouest du pays qui ont à coeur de voir leur region retenu pour la plus grande fête du football Africain.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Can 2021: la Caf sur le charme du stade Roumde-adja de Garoua