UEL: Zambo-Anguissa et Naple subissent leurs premières defaite

À l’occasion de la deuxième journée de l’UEFA Europa Ligue (UEL), le Napoli recevait le Spartak Moscou au Stade Diego Maradona. Dans un match enlevé, Zambo-Anguissa et ses coéquipiers ont subit une seconde défaite de la saison.

Première période dominée par ld Napoli

Auteur d’un excellent début de saison avec 6 victoires en autant de match de série A et surtout, une spectaculaire remontée en Europa Ligue contre Leicester lors de la première journée, le Napoli a subit sa première defaite de la saison. Pourtant tout avait bien commencé pour les coéquipiers de Zambo-Anguissa. En effet, des la première minute, Eljif Elmas ouvre le score (1-0) pour le Napoli qui réalise une belle entame de match. À la 30ème minute, on vit certainement le tournant du match avec une exclusion de Mario Ruiz coté Napolitains. il y aura malgré tout, plus de but dans la première période et les Napolitains vont aux vestiaires avec un avantage de 1-0.

Remonté et victoire pour le Spartak dans ce match d’UEL

De retour des vestiaires Zambo-Anguissa qui a été laissé au repos est lancé dans le bain. Néanmoins conscient de la supériorité numérique, le Spartak Moscou se rue à l’attaque et Ils sont récompensés à 55ème minute par une égalisation de Quincy Promes. De ce fait, Luciano Spalleti decide d’opérer quelques autres changements pour reprendre l’avantage mais ce sont plutot les joueurs Russes qui doublent la mise par l’intermédiaire de Mikhail Ignatov (1-2, 82ème minute). Cependant, deux minutes plutard un joueur du Spartak est à son tour expulsé. Le match se rééquilibre et Naple tante le tout pour le tout.

Ils sont ce pendant puni par Quincy Promes qui inscrit son deuxième but du soir et le troisième de son équipe. Victor Osimhen reduit la marque et les deux equipes se séparent avec une defaite 2-3 pour Zambo Anguissa et ses coéquipiers. Avec ce résultat, ils sont désormais avant dernière équipe de leur poule de UEL, derrière Legia (6 points) et le Spartak (3points).

Lire aussi: 👇👇👇👇

UEL: Karl Toko-Ekambi porte l’OL qui s’impose face à Brøndy

UCL: Choupo-Moting ouvre son compteur, le Bayern lamine Kiev

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + six =