UCL: Joël Matip parti pour écrire l’histoire?

Le drapeau du Cameroun flottera bien ce soir du Côté du Stade de France lors de la finale de ligue des champions mettant aux prises les Reds de Liverpool et le Réal Madrid. Comme en 2006 où Samuel Eto’o avait brillé et porté le Fc Barcelone pour s’imposer face à Arsenal dans ce même stade, Joël Matip sera le représentant du vert rouge jaune avec les reds de Liverpool.

Toujours retissant à l’idée de rejoindre la tanière des lions indomptables, le joueur de Liverpool continue sa belle carrière en club. Après un passage de plus de près de 7 ans au Schalke 04, Joël Matip a rejoint les reds l’été 2016. Il devient alors un des éléments moteurs de la reconstruction de l’équipe sous les ordres de Jurgen Klopp. Il forme d’abord une paire defensive avec Dejan Lovren avant de former l’incroyable défense avec le géant défenseur Hollandais Virgil Van Dijk. Une défense qui permet à Klopp d’avoir un certain équilibre depuis la saison 2017-2018. Une saison pendant laquelle les reds de Liverpool disputent leur toute première finale de ligue des champions. Finale notamment perdu face au Réal Madrid 3-1.

Cependant, c’est partie remise car un an plutard, après avoir réalisé une incroyable remontada face au Fc Barcelone, Joël Matip et ses coéquipiers se hissent à nouveau en finale de ligue des champions. Une deuxième en deux ans qui cette fois la est la bonne. Les reds s’imposent 2-0 avec une passe décisive du défenseur camerounais qui selon le très célèbre quotidien l’équipe est désigné homme du match.

Ce sera donc la troisième fois ce soir à Saint-denis où Joël Matip sera protagoniste d’une finale de ligue des champions. Une deuxième fois dans l’histoire du football camerounais pour un même un footballeur. Seulement Samuel Eto’o avait réussi à se hisser à ce niveau de la compétition trois fois (2005-2006, 2008-2009 et 2010-2011). Esperons que Joël Matip pourra la remporter et accroitre un peu plus son palmarès mais surtout, écrire une nouvelle page de l’histoire du football camerounais en devenant le deuxième camerounais à remporté la compétition plus d’une fois toujours après l’inévitable Samuel Eto’o.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × cinq =