Pour Samuel Eto’o, c’est la protection de la Can d’abord

Après avoir adressé un message catégorique sur le refus de voir la coupe d’Afrique des nations annulées, Samuel Eto’o suit de prêt le dossier depuis Yaoundé. Tout d’abord, il a conduit le président de la confédération africaine de football partout au Cameroun dans sa tournée, jusqu’à la présidence de république où il a rencontré Paul Biya.

Ensuite après toute ces rencontres avec les décideurs du Sport camerounais Samuel Eto’o ne s’est pas limité là. En effet, alors que une réunion du comité exécutif de la fédération camerounaise de football se tient aujurod’hui à Kribi, l’actuel président de la Fécafoot Samuel Eto’o est aux abonnés absent pour la tout première reunion sous son mandat. Pour cause, la protection de Can d’abord car le meilleur buteur de l’histoire de a compétition y tient et souhaite la voir se dérouler en Janvier prochain.

Ainsi alors qu’une reunion du Comite exécutif de la Caf doit se tenir ce jour du côté du caire en Egypte et où on evoquera encore la compétition, l’ancien attaquant du Fc Barcelone a jugé que sa présence de ce côté était plus importante. Pour cause: marquage individuel à la culotte sur le président de la Caf Patrice Motsepe et son comité exécutif pour eviter tout revirement de situation de dernière minute. Car qui plus que lui peut savoir qu’un match peut se perdre même dans le temps additionnel….. affaire à suivre.

Plus populaire: Can 2021: Après discussion avec Paul Biya tout est confirmé

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =