Bayern Munich: Éric Choupo-Moting aura une carte à jouer

Blessé pendant la phase de préparation de son équipe, Eric Maxim Choupo-Moting a dû tronqué sa préparation et se faire opérer pour calcul rénal. De retour de blessure il y a trois semaines, le vice-capitaine des Lions indomptables manque de temps de jeu.

La question de l’utilisation de l’avant centre classique persiste au Bayern Munich

En effet, depuis son retour de blessure, Éric Maxim Choupo-Moting a disputé quatre petit bout de match avec le Bayern Munich. Aucun d’entre eux n’a eu lieu en Ligue des champions. Une situation délicate à seulement deux mois du début de la coupe du monde. Cependant, les choses pourraient changer dans les tous prochains jours pour le Lion indomptable de 33 ans. En effet, les résultats du Bayern Munich inquiètent la direction du club et, ont créé un nouveau débat au sein du club. Depuis le départ de Robert Lewandowsky au FC Barcelone, Julian Nagelsmann utilise Sadio Mane et parfois, Thomas Muller en position d’avant centre. Une décision qui selon la presse endommage les résultats de l’équipe. La question de l’avant centre classique a donc apparu à la direction du club.

Selon Bild, Julian Nagelsmann devra prendre des décisions dans les prochains jours et a pour volonté de changer les choses. Interrogé en conférence de presse d’après match perdu face à Ausbourg, technicien allemand de 35 ans a déclaré: “Qu’est ce que ça changera si je vous dis oui ou non ? Si je dis non, les gens diront que je ne veux pas reconnaître le problème (d’avant centre classique). Si je dis oui, ils diront qu’il manque Lewandowski. Nous avions un numéro 9 sur le banc aujourd’hui avec Choupo-Moting, sinon nous n’avons pas d’autre attaquant classique.”

Éric Choupo-Moting souhaite arriver à un grand niveau après la trêve et se montrer à son avantage

Conscient du fait qu’il aura une carte à jouer et non-convoqué avec les Lions Indomptables par Rigobert Song, Eric Maxim Choupo-Moting a entamé lundi un travail spécifique avec un entraîneur au sein du club bavarois. L’attaquant international camerounais souhaite saisir sa chance et prouver qu’il a la capacité de combler ce départ de Robert Lewandowsky. Une option que Julian Nagelsmann devra certainement tenter d’utiliser dans les prochains jours. Espérons que le coach bavarois pourra donné la confiance et surtout la chance au natif d’Hambourg.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

neuf + quinze =