Sponsorisé

Olivier Mbaïzo 2, voici les 1×1 des lions indomptables face au Mozambique

octobre 9, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Vainqueur 3-1 face à la sélection du Mozambique, les lions indomptables ont réalisé une assez bonne performance dans l’ensemble. Si certain joueurs ont donné des garanties et confirmé leur excellent debut de saison, d’autres ont perdu énormément des points avec des performances en dessous des standards. Voici les (1×1) notes des lions indomptables face au Mozambique

Epassy 5,5

Excellent au niveau du jeu aux pieds, David Epassy ne rassure pas dans sa tâche de la protection des buts. En effet, bien qu’il a été beaucoup peu attaqué, il a montré des problèmes de positionnement sur les moindres situation des joueur Mozambicains. Certainement deuxième dans la hiérarchie de gardien de but avec le retour d’André Onana des le mois prochain, il aura du mal à bouger le joueur pisté par le Fc Barcelone et l’inter de Milan.

Harold Moukoudi 5,5 & Michaël Ngadeu 5

Dans un match dominé par le Cameroun, Harold Moukoudi a joué son rôle au niveau de la présence dans les duels. Il en a gagné plus de 85% et a su imposer son gabarit devant les joueurs Mozambicains. Néanmoins, il a montré des limites sur certaines phases de jeu. Sa lenteur a été à nouveau observée et demontre que les lions indomptables pourront avoir du mal face aux équipes avec plus de qualité et de vitesse. De même pour Michael Ngadeu qui a réalisé un match moyen dans l’ensemble. Seulement, il a commit deux erreurs dont la première a été manquée par l’attaquant Mozambicain qui rate son lobe, et la deuxième qui a abouti à la réduction du score des visiteurs.

Nohou Tolo 5 & Olivier Mbasidara Mbaïzo 2



Latéral droit de Formation, Nouho Tolo a été aligné en temps que troisième défenseur dans la ligne de 3. Si il a tout donné sur chacune de ses interventions, il a montré de la fébrilité sur certaines d’entre elle. Il a à plusieurs fois été mal positionné sur certaines situations heureusement mal exploitées par les Mozambicains. Bien que le sélectionneur l’a placé dans les dispositions qu’il a en club, il a réalisé un match d’en l’ensemble moyen, sauvé par l’inefficacité des Mozambicains.

Olivier Mbaïzo a été le point négatif de cette rencontre. Pourtant disponible et surtout toujours bien décalé par ses partenaires, le joueur de Philadelphie Union a été catastrophique. Moins sollicité défensivement, il etait la piste par laquelle Conceiçao souhaitait faire mal aux Mozambicains. Imprécis dans les simples passe, incompréhensible dans ses choix, il n’a réussi aucun de ses centres sur plus de 8 tenté. Une situation qui a poussé Conceiçao à le sortir et faire rentrer Faï Collins (6) qui a montré de la qualité sur son premier centre ultra precis vendangé par Bahoken.

Zambo-Anguissa 5,5 & Martin Hongla 6

Cependant, le milieu de terrain camerounais a fait montre de maîtrise. Complémentaires à André Franck Zambo-Anguissa, Martin Hongla (remplacer par James Léa Siliki non noté) a effectué un gros boulot dans l’entre jeu. Bon dans la récupération et en quelques sorte propre dans les relances, il a été decisif sur l’ouverture du score. Sur un centre travaillé sur le flanc droit il a trouvé Eric Maxim Choupo-Moting pour l’ouverture du score et montré à Olivier Mbaïzo comment faire un centre.

Son compère du milieu Zambo Anguissa a été moyen d’en l’ensemble. Fidèle à son jeu de passe remise jeu en triangle, il a certaine fois perdu des ballon qu’il aurait pu éviter de perdre. Par ailleurs il n’a pas pris des risques dans la dernière passe comme Martin Hongla où a été imprécis lorsqu’il a essayé dans ce registre.

Moumi Ngamaleu 7 & Choupo-Moting 7,5

Moumi Ngamaleu a réalisé une autre performances efficace avec les lions indomptables. En effet après deux passes décisives face au Mozambique, un but face à la Cote d’ivoire il a été deux nouveau double passeur hier soir face au Mozambique. C’est le joueur le plus décisif des lions sous l’ère Conceiçao et continue de confirmer son statut de titulaire. Il a été remplacé par Pierre Kunde Malong non noté

Eric Maxim Choupo-Moting à enfin retrouvé le chemin des filets avec les lions indomptables du Cameroun. Alors qu’il n’avait plus marqué en sélection depuis 2019, l’attaquant du Bayern Munich en progression dans son jeu de tête a inscrit un doublé. Aligné en meneur, il démontré une différence de niveau technique et tactique sur cette rencontre. Il a régalé le public de Douala et sorti du terrain avec une ovation du public et ceder sa place a Bahoken (2) qui a manqué une occasion inmanquable.

Toko-Ekambi 6 & Vincent Aboubakar 5,5

Si Choupo-Moting n’avait plus marqué depuis 2019 avec la sélection nationale du Cameroun, Karl Toko-Ekambi lui avait déjà fait plus de 4 ans sans le moindre but en. Malgré le fait qu’il a été aligné dans la pointe de l’attaque des lions, il été discret dans l’ensemble de la rencontre. Heureusement, il retrouve enfin le chemin des filets avec les lions et se libère certainement de cette mauvaise statistique. Il a cédé sa place à Bassogog (5) qui a fait montre de sa grande vitesse mais a aussi pêché par son manque de maturité dans le jeu.

De son côté le capitaine Aboubakar n’a pas brillé dans se dispositif tactique. Pourtant, il a été disponible entre les lignes. Il aurait pu marquer si après un joli dribble, Choupo-Moting l’avait vu en retrait. Il a conduit ses troupes et a été plus où moins juste dans la phase de jeu et surtout les circuits de passe. Espérons qu’il retrouve son efficacité si il est aligné Lundi prochain.

Lire aussi: 👇👇👇

L’ajout d’un flux RSS à la page d’accueil de ce site n’est pas pris en charge, car cela pourrait créer une boucle ralentissant votre site. Essayez d’utiliser un autre bloc, comme le bloc Derniers articles, pour obtenir la liste des articles de ce site.