Lions indomptables: Les gagnants et les perdants de ce stage

Pour ce rassemblement du mois de septembre, Rigobert Song avait décidé de se passer de trois de ses cadres. Ainsi, Éric Maxim Choupo-Moting, André Franck Zambo-Anguissa et Michaël Ngadeu n’ont pas été convoqués. De plus, à la veille de se rassemblement, Karl Toko-Ekambi s’est blessé et n’a pas pu faire le déplacement pour ce stage à Séoul.

Les Lions indomptables ont disputé deux rencontres amicales au cour de ce stage. Ils se sont inclinés par deux fois face à l’Ouzbékistan et la Corée du Sud, respectivement sur les scores de 2-0 et 1-0. La sélection nationale n’a donc pas pu inscrire le moindre but, et a semblé avoir du mal à se créer de véritables occasions. Certains joueurs ont gagné des points sur ce rassemblement et peuvent déjà sourire au cas où ils maintiennent un bon niveau de compétition en club.

Les gagnants de ce stage des Lions indomptables

Enzo Ebosse: Convoqué pour la toute première fois par Antonio Conceiçao pour la coupe d’Afrique des Nations, Enzo Ebosse n’avait finalement pas eu la confiance du sélectionneur national pendant la compétition. Il n’avait pas pu disputer la moindre minute. De plus Rigobert Song l’avait écarté des listes pour la double confrontation contre l’Algérie, et aussi le rassemblement du mois juin ponctué par une victoire face au Burundi (1-0). Il a donc fait son retour chez les Lions ce mois de septembre, et a disputé une rencontre de haute facture face à l’Ouzbékistan. Il a marqué les points et est aux yeux de plusieurs obsevateurs celui qui peut bouger Nouhou Tolo à ce poste d’arrière gauche. Sauf miracle où incident en club, il devrait faire partie de l’expédition Qatar 2022 avec les Lions.

Bryan Mbeumo: Annoncé en grande pompe dans un communiqué de la fédération camerounaise de football, comme un renfort des Lions indomptables, Bryan Mbeumo a demontré d’enormes qualités au cour de ce stage des Lions indomptables. Avec une technique au dessus de la moyenne de notre sélection, habile balle au pieds, rapide et physique, Mbeumo est le seul attaquant des Lions qui existé au cour de ce rassemblement. Bien que ce ne soit pas surprenant, vu le niveau du championnat où il évolue tous les week-ends, son adaptation rapide au sein du difficile environnement des Lions indomptables est à saluer.

Ntcham et les absents ont aussi marqué des points

Olivier Ntcham: Le milieu de terrain de Swansea fait partie des satisfaction des Lions indomptables au cour de ce stage. Déja l’un des rares à sortir du lot lors de la rencontre face à l’Ouzbékistan, son entré a fait du bien à l’équipe face à la Corée du Sud. Il apporte un peu plus de fluidité et de dynamisme au moment d’utiliser la balle. Un élément important qui a généralement manqué dans un milieu de terrain des Lions généralement trop composé des joueurs defensifs.

Les absents: le niveau pauvre des joueurs alignés à leurs postes peut les faire sourire. En effet, alors qu’ils ont été écarté de ce regroupement, Éric Maxim Choupo-Moting, André Franck Zambo-Anguissa et Michaël Ngadeu peuvent continuer à travailler en club pour préparer la compétition. Avec Karl Toko-Ekambi, ils n’ont pas été bousculé par des nouveaux qui ont cruellement manqué de saisir cette opportunité à deux mois du mondial.

Les perdants de ce regroupement des Lions indomptables

Gaël Ondoua: Alors qu’il a du mal à trouver du temps de jeu en club où il a apparu dans la liste pour la toute dernière fois le 9 septembre, Gaël Ondoua a perdu des points dans ce stage des Lions indomptables. Dans un compartiments où Rigobert Song convonquera au trop 7 joueurs, il n’a pas pu tenir au rythme élevé des Coréens et a dû quitter ses partenaires après 35 minutes. Une situation qui le met en balotage défavorable à deux mois de la coupe du monde et avec l’éclosion d’Olivier Ntcham.

Léandre Tawamba: Entré en jeu face à la Corée du Sud, Léandre Tawamba n’a pratiquement pas existé. L’attaquant de Al Taawon n’a pas su se montré à son avantage durant les plus de 30 minutes qu’il a passé sur le terrain. De plus, il a manqué un face avec le gardien Coréen en toute fin de match en tentant un lobe légé. Une occasion que si il avait contredisé, elle lui aurait certainement garantie une place pour Qatar 2022. Evoluant dans un secteur à rude concurrence, il va désormais rester dans l’incertitude.

Nouhou Tolo et Moumi Ngamaleu: Si il sera difficile de ne pas voir les deux joueurs aller au Qatar, ils ont néanmoins perdu en crédit au sein de la sélection. Tous deux titulaires depuis 2021, ils pourraient sortir du onze de départ sans que cela ne fasse bruit. En effet, avec le niveau de Bryan Mbeumo sur le flanc droit, et le retour de Karl Toko-Ekambi, Nicolas Moumi Ngamaleu aura du mal a jouer titulaire avec ses deux performances presque catastrophiques au cour de se rassemblement. De son côté, Nouhou Tolo devra lutter avec Enzo Ebosse qui a demontré de belle dispositions.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Erreur RSS : https://camerfoot-infos.com/tag/lions-indomptables/lions-a/feed/ is invalid XML, likely due to invalid characters. XML error: Undeclared entity error at line 25, column 130

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + 1 =