Sponsorisé

Karl-toko-ekambi face au Burundi

Can 2023 (Q): Sans briller le Cameroun s’impose face au Burundi

juin 9, 2022 Par Steve Wilfried Yomba 0

Jouant pour la deuxième journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Côte d’Ivoire 2023, les lions indomptables du Cameroun faisaient face au Burundi à Dar es Salam.

Dernier du groupe au début de cette rencontre avec 0 point (un match en moins), le Cameroun devait impérativement s’imposer. Rigobert a décidé de lancer son onze de Gala au début de cette rencontre. Dans une configuration de 4-2-3-1, l’actuel coach des lions indomptables a conservé le noyau d’Antonio Conceiçao. Éric Maxim Choupo-Moting a été aligné en meneur de jeu devant Zambo-Anguissa et Samuel Oum Gwet préféré à Martin Hongla comme double pivot. Pour le reste, c’est sans changement.

Bonne première mi-temps des lions indomptables

Largement dominateur pendant la première période (Aucun tir concédé) les lions indomptables pêchent à plusieurs reprises dans le dernier geste. Karl Toko-Ekambi et Vincent Aboubakar manquent de précision sur de nombreuses situations. Sur une combinaison avec Choupo-Moting, Vincent Aboubakar gagne un coup franc aux environs des 20 mètres. Majestueusement exécuté par Karl Toko-Ekambi, ce coup franc permet aux lions indomptables d’ouvrir le score. Quelques minutes plutard, sur un erreur de Nouhou Tolo les Burundais sont proche d’egaliser. La défense camerounaise s’interpose avec un solide retour de Samuel Oum Gwet.

Michaël inquiète et se fait sortir, un signe?



En seconde période, les lions indomptables montrent un plus mauvais visage. Entre les erreurs défensives de Michaël Ngadeu qui continue d’inquieter, les pertes de balles de Zambo-Anguissa et l’imprécision de Vincent Aboubakar, les lions indomptables n’arrivent pas à enfoncé le clou. Les entrées de Léandre Tawamba et Ignatius Ganago sur le front de l’attaque ne changent rien. La sortie symbolique de Michaël Ngadeu sera peut-etre le seule évènement dans cette première période car elle pourrait signifier beaucoup, mais aussi aurait permit au défenseur central du RC Lens Christopher Wooh (20 ans) de fêter sa première sélection.

Fiche de match des lions indomptables face au Burundi

André Onana
Faï Collins, Michaël Ngadeu (Christopher Wooh 87′), Castelletto, Nouhou Tolo
Oum Gwet, Zambo-Anguissa (Gaël Ondoua 83′)
Moumi Ngamaleu, Choupo-Moting (Ignatius Ganago 77′), Toko-Ekambi
Vincent Aboubakar (Léandre Tawamba 87′)

Lire aussi: 👇👇👇👇