Élection fécafoot: Un danger plane t-il sur la candidature de Njoya?

novembre 25, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

À un peu plus de deux semaines de l’élection présidentielle à la tête de la fédération camerounaise de football, la commission électorale procède à l’étude des dossiers de candidature. Selon divers médias, un danger plane sur la validation de la candidature du président par intérim de la fédération Seidou Mbombo Njoya.

La commission électorale procède actuellement à la validation des candidatures

Alors que le Cameroun est en pleine préparation de la coupe d’Afrique des nations, un autre événement fait la une dans l’actualité du football camerounais. En effet, avec la candidature de Samuel Eto’o connu comme étant l’une des plus grandes légendes du football camerounais, l’élection présidentielle à la Fécafoot est au centre des médias nationaux et internationaux. Ainsi, après le dépôt de plusieurs candidatures au cour de la semaine dernière, la commission électorale chargée d’organiser cette élection procède ces derniers jours à la validation des candidatures.

Samuel Eto’o et Seidou Mbombo Njoya sont considérés comme les plus grands favoris pour cette élection. Néanmoins il faudra tout d’abord traverser l’étape de validation des candidatures pour chacun des deux. Lourdement mis en doute pour une question de double nationalité, il serait du moins difficile de voir sa (Samuel Eto’o) candidature invalidité du faite qu’il a été un international camerounais. Parcontre Seidou Mbombo aurait cependant un gros point noir autour de sa candidature à la tête de la fédération camerounaise de football qui pourrait invalider son élection.

Le danger plane sur la Candidature de Mbombo Njoya qui présente un point noir

En effet, selon les textes de la fédération: “Le président actuel de la Fecafoot aurait dû démissionner il y a de cela 3 mois. C’est ce que disent les textes de la Fecafoot. Il ne l’a pas fait” a déclaré Ernest Obama au micro de l’arène dimanche soir. Une situation inconfortable pour: “M. Chilik qui est un homme dont la probité est infaillible. Il sera obligé de mettre de côté la candidature de M. Seidou. Parce qu’il est forclos. Il n’a pas respecté les textes de la Fédération camerounaise de football” a-t-il conclu. Une déclaration qui demontre que si l’on s’en tient aux textes et règlements de la fédération, un danger plane sur la candidature de Seidou Mbombo Njoya que l’on pourrait rejéter sans possibilité d’un possible recour.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Enable Notifications    OK No thanks