Sponsorisé

Xavi: “Beaucoup de gens ont des préjugés inutiles sur la ligue Qatarie”

juin 10, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Actuel entraîneur de Al Saad, actuellement en vacances en Europe, Xavi Hernandez a passé en revu l’actualité du football espagnol. L’ancien joueur du Fc Barcelone a parlé de ses aspirations et surtout évoqué les préjugés que les gens ont sur la ligue Qatarie qui pour lui sont jugés inutiles.

“Je comprends que les gens peuvent penser que je suis pas préparé préparé pour le Barça”

Grande Actualité du Fc Barcelone au moment où l’avenir de Ronald Koeman etait en pointillé, Xavi Hernandez a évoqué sa situation et surtout, il a parlé de ce que pense les gens sur son manque d’expérience: « J’ai beaucoup d’empathie avec les gens et je comprends ce qu’ils peuvent penser que je ne suis pas préparé, mais je me sens préparé. Je connais le groupe, le football du Barça, l’environnement… mais Koeman est là et c’est une légende du club. Donc je ne suis pas blessé, je comprends les gens. En son temps, Zidane ou Pep ont été critiqués » a-t-il expliqué.

Concernant ses rapports avec Joan Laporta, Xavi dit avoir de bon rapport avec l’actuel président du Club malgré le fait que les derniers mois les choses ce sont un tout tout-petit peu refroidis:  « Il est là pour prendre des décisions et je n’ai pas pu lui parler. Il y a un coach avec un contrat et il faut le respecter et je leur souhaite tout le meilleur. Je continue de parler à de nombreux joueurs qui sont des amis. Ce que Joan a décidé sera le meilleur pour le club en raison des circonstances actuelles. Je suis toujours au courant du Barça, mais au cours des 3-4 derniers mois, je n’ai eu aucun contact avec Jan ou avec qui que ce soit au conseil d’administration ».

“J’entraîne dans la ligue Qatarie dans un championnat de haut niveau”



Enfin sur la possibilité d’entrainer le Barça B avant de prendre l’équipe A, Xavi a été claire il est un entraineur de haut niveau et d’élite. Pas possible de descendre au bas niveau: « J’ai commencé et j’entraine une équipe de professionnels, d’un niveau entre le deuxième et le premier espagnol. Je n’entraine pas d’enfants. Je comprends que les gens ne suivent pas la ligue Qatarie mais il y a beaucoup de préjugés inutiles. C’est un niveau de football élevé ».

Lire aussi: 👇👇👇👇

C’est Samuel Eto’o qui avait raison

Samuel Eto’o toujours dans la tête du vestiaire Blaugrana