Connect with us

FC Barcelone

FC Barcelone : Revélations des tensions entre Xavi et Déco, Samuel Eto’o cité

Le FC Barcelone passe par des moments difficiles. On semble vivre une année de transition comme celle de 2008. Alors qu’il a pris les commandes de l’équipe ily a deux ans, Xavi Hernandez va s’en aller en fin de saison.


Si pour beaucoup, ce départ est lié au mauvais résultats du club cette saison, et que Laporta avait annoncé que si Xavi n’était pas une légende du club, il aurait été limogé depuis longtemps, les relations avec Déco semble avoir poussé le technicien catalan à bout. Si les deux joueurs ont évolué ensemble sous les couleurs du FC Barcelone, la fin n’a pas été cordiale. Selon un média espagnol, les deux hommes ne s’entendent pas depuis le départ de Frank Rijkard et l’arrivée de Pep Guadiorla : « En 2008, Guardiola a demandé à Deco, Ronaldinho et Eto’o de partir. Les capitaines, dont Xavi, ont demandé à Pep de garder Eto’o parce que c’était un grand professionnel », a expliqué Miguel sur El Chiringuito. « Mais ensuite Pep a demandé : ‘Alors les deux autres ?’ Les capitaines sont restés silencieux. »

Ainsi, Deco aurait eu vent de la situation liée à son douloureux départ de la catalogne, et a commencé à en vouloir à Xavi et Guardiola. « Lorsque Deco a commencé à travailler pour le club l’année dernière, Xavi craignait que leur situation ne soit difficile à gérer. Encore plus, lorsque Jordi Cruyff et Mateu Alemany, avec qui  il entretenait d’excellentes relations, avaient tous deux quitté le club. » a poursuivi le journaliste espagnol.

Neanmoins, auréolé de son titre de champions d’espagne 2023, dû à l’excellent travail des deux derniers cités, Xavi a continué a travailler malgré leur départ et l’arrivée de Déco : « Au début, ils travaillaient très bien et ils avaient une connexion, mais ensuite Xavi a demandé à Deco de signer soit Kimmich, soit Zubimendi, et Deco a dit que c’était impossible. Quelques temps plutard, il a fait signer Victor Roque, Xavi ne comprenait pas comment le club pouvait dépenser 60 millions d’euros pour Vitor Roque mais pas 60 millions d’euros pour Zubimendi, par exemple », a conclu Miguel.

Actuellement classé troisième de Liga Espagnole, le FC Barcelone aura du mal à remonter le Réal Madrid. Les catalans devront tout donner en ligue des champions, qui semble la seule compétition majeure qu’ils peuvent encore gagner. Ils ont d’ailleurs fait match nul mercredi dernier (1-1) face au Napoli d’André Franck Zambo-Anguissa au Stadio Diego Maradona. La manche retour aura lieu dans un peu moins 3 semaines du côté de Barcelone.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in FC Barcelone

P