Qualification CM 2022: Les 1×1 des lions indomptables face au Malawi

septembre 4, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Les lions Indomptables du Cameroun ont éteint les flames du Malawi 2-0 pour une première mitigée au Stade principal du Complexe Paul Biya d’Olembe. Dans match qui comptait pour la première journée des éliminatoires de la prochaine coupe du au Qatar, certains lions ont confirmé contrairement à d’autre qui ont encore à prouver.

David Epassy (5/10)

Le gardien de Lamia en Grèce n’a pas beaucoup été inquiété et a fait preuve de bon positionnement sur la seul frappe cadré de l’équipe du Malawi. Néanmoins il a essayé de montrer de la sérénité dans son jeu au pied bien que cela a failli coûté un but au lions indomptables en seconde periode. Il devrait ainsi s’améliorer et eviter de prendre certains risque face à des équipes plus aguerris.

Michael Ngadeu (7/10) & Harold Moukoudi (6/10)

L’axe central a fait montre d’une solidité considérable. Face au Malawi, Michaël Ngadeu Ngadjui n’a perdu aucun Duel. Il a commit peu de faute a fait montre de sa puissance en inscrivant le second but sur un coup de tête à la 22ème minute. Tout comme lui, Harold Moukoudi a été solide dans les duels et presque impossible de manoeuvrer. Solide et Robuste, le Rock a presque écœuré les attaquants du Malawi plutôt résigné.

Olivier Mbaïzo (5’5/10) & Faï Collins ( 5’5/10)

La paire d’arrière latéraux des lions a montré engagement et volonté. Néanmoins, ils ont pêché dans la qualité de centre. Olivier Mbasidara Mbaïzo est celui qui a le plus tenté d’apporter offensive. Il aurait pu être passeur décisif si Choupo Moting n’avait pas manqué la première occasion du match. Cependant son reste de match a été ponctué d’imprécisions et ses centres ont été mal ajustés. Il a cependant été solide défensivement où il a remporté de nombreux duels. Faï Collins a le plus souffert mais resté solide dans le combat étant un droitier à gauche, il a du mal a faire montre de son jeu offensif. Il perçoit sa note de par son courage.

Martin Hongla (5’5/10 ) & Kunde Malong (6/10)

La paire de petite base du milieu de terrain en trapèze Toni Conceiçao a souffert athlétiquement. À l’aise pendant les 20 premières minutes ou le Cameroun a poussé, Martin Hongla et Pierre Kunde ont montré un bonne qualité technique et maîtrise impecable du ballon. La passe décisive de Pierre Kunde Malong qui a permis l’ouverture du score de Vincent Aboubakar est ce qui a fait la différence dans la rencontre des deux hommes.

Moumie Ngamaleu (05/10) & Toko-Ekambi (4,5/10)

Aligné sur le flanc droit de l’attaque de l’équipe Nationale du Cameroun, Moumie Ngamaleu n’a pas assez pesé dans le jeu. Entre imprécisions, et mauvais choix, il a pas apporter de décision comme à son habitude. Il est tout de même passeur décisif sur le but de Michael Ngadeu Ngadjui. Cependant Toko Ekambi a tenté de se rendre disponible il a beaucoup bougé mais n’a toujours pas prise la bonne décision. Son match a été mediocre car il n’a à aucun moment pesé sur la rencontre. Ils ont tous deux été remplacé par Bassogog qui en 15 minutes a fait mieux que Ngamaleu et Ganago qui a n’a pas apporté une différence à Toko-Ekambi.

Choupo Moting (5,5/10) & Vincent Aboubakar (7/10)

Eric Maxim Choupo Moting est celui qui a engagé le premier ballon historique au stade Omnisport Paul Biya d’Olembe. Il aurait même été le premier buteur si il avait bien ajusté la passe d’Olivier Mbaïzo à la 3e minute. Il a réalisé malgre sa justesse technique un match moyen. Son manque de prise de responsabilité est à décrier pour un joueur avec cette grande qualité. Contrairement à lui, Vincent Aboubakar a pris ses responsabilités. C’est lui qui a ouvert le score avec un enchaînement controle de la poitrine frappe enchainée. Dans le jeu il a été présent dans l’organisation et la construction. Ils ont tous deux été respectivement remplacé par Yvan Neyou et Stéphane Bahoken non noté.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Qualif CM 2022: Les lions indomptables s’imposent face au Malawi

Enable Notifications    OK No thanks