Martin Assomo:  » Mon rêve c’est de jouer la can au Cameroun »

Après sa première selection avec l’équipe nationale du Cameroun lors des éliminatoires de la Can au Cameroun en 2022, Martin Ako’o Assomo a repondu a une série de question sur sa carrière au micro de Camerfoot-infos. L’ancien joueur du Canon Sportif de Yaoundé nous a évoqué l’ambiance au tour de la tanière mais aussi ses ambitions dans un futur proche.

Bjr Martin Assomo Comment vous vous portez aujourd’hui?

« Bonjour grâce à Dieu je vais bien en ce Dimanche de Pâque merci et vous? »

Par la même grâce de Dieu nous nous portons bien en ce Dimanche de Pâque Merci. Après votre magnifique championnat d’Afrique des Nations, Comment avez vous été reçu par vos proches quels ont été les regards qu’ils vous ont présenté au lendemain de la compétition?

« J’ai été très content d’avoir fait Plaisir à ma famille. Je recevais des félicitations de partout et surtout par mes proches qui m’on soutenu et encouragé. J’ai eu l’habitude de défendre les couleurs de la nation chez les plus jeunes d’où j’ai été accueilli avec joie et honneur. j’espère pouvoir leur donner le même sourir dans l’avenir. »

Après le championnat d’Afrique des Nations, vous êtes devenu le joueur le plus convoité du pays, on a annoncé plusieur destination vous pouvez nous en dire plus sur les offres que vous avez reçu?

« Avant le championnat d’Afrique J’avais déjà pris des engagements avec le clubs riga en Lettonie donc les autres propositions je pouvais vraiment plus rien faire. J’ai recu plusieurs offres en local et en international mais je ne pouvais plus rien changer sur le moment et l’instant vu que Riga m’attendais déjà. »

Ako’o Assomo et le Fc Riga c’est totalement officiel? Car divers sources proche de Fortuna nous ont indiqué il y a quelques jours que rien est fait malgré l’annonce officiel du côté de la Lettonie

« Pas complètement car, il y a plusieurs points à conclure, mais vu que le club a mon accord, pour très bientôt. »

Martin Assomo , qu’est ce qui bloque pour votre officialisation complète? Y’a t-il des details à régler avec As Fortuna?

« Oui il y’a quelques détails à regler avec l’AS Fortuna pour que je puisse totalement être joueur du Fc Riga mais je peux vous assurer que c’est plus pour longtemps. »

Aujourd’hui Ako’o Assomo est international Camerounais, pas surprenant pour ceux qui le connaisse, comment avez vous vecu votre première experience avec les lions indomptables?

« Bien Bien J’ai été vraiment très content D’avoir été appelé parmi les plus grands et J’ai été bien reçu l’ambiance dans la tanière est vraiment bonne, j’espère pouvoir y retourner, j’espère vraiment que ça va continué ainsi. »

Avez vous senti un réel grands faussé entre les joueurs locaux et les professionnels jouant à l’exterieur?

« Oui on voit qu’ils sont plus murs et aguerris, c’est un peu normal car le niveau des championnat dans lesquels ils évoluent est supérieur au championnat local du Cameroun. »

Quand vous êtes entré sur le terrain avec l’équipe nationale du cameroun, avez vous eu une sensation particulière?

« Pas vraiment je me suis dit c’est le moment, fait toi plaisir comme d’habitude, profite et amuse toi car c’est une occasion unique. »

Quel a été votre joueur préféré dans votre enfance, le Joueur auquel vous vous identifiez?

« Lionel Messi jusqu’aujourd’hui j ai vraiment envie de faire comme lui. J’ai encore un problème de finition qui me dérange et aussi du dernier geste mais bon je dois continuer à travailler pour m’améliorer et progresser. »

Pensez vous à la Can 2022? Nous savons que c’est un rêve pour tout les camerounais jouant au football, Pensez vous que vous pourrez avoir votre Chance d’y être?

« Oui c’est un rêve. Comme tout footballeur je rêve d’être parmi les sélectionnés pour la compétition qui aura lieu chez nous devant nos famille avant de voir si j’aurais la place et le temps de jouer. »

Merci Loic Ako’o Assomo de nous avoir permis d’avoir un entretien exclusif avec vous. Nous vous souhaitons le meilleur pour la suite de votre carrière et esperons vous voir à la prochaine Can en 2022.

« Merci aussi à vous de m’avoir passer la parole et bonne journée à vous. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × cinq =