Les lions face à la Côte d'ivoire
Les lions face à la Côte d'ivoire

Match amical: En 9 mois, la Fécafoot de Samuel Eto’o a du mal

Avec pour ambition de réaliser une belle campagne de coupe du monde, le Cameroun doit au préalable mettre en place un très bon plan de préparation. Les choses inquiètent pour le moment au niveau de la fédération dirigée par Samuel Eto’o qui a du mal à satisfaire les attentes en terme de match amical.

Pas de match amical avant la Can 2021

Élu président de cette instance depuis le 11 décembre 2021, Samuel Eto’o a entamé un vaste chantier de renouvellement au sein de l’instance fédérale du football camerounais. Cependant, malgré des avancées plutôt prometteuses au sein de certains départements, d’autres tardent à s’arimer aux exigences de gestion du football professionnel tel que la fédération Allemande que Samuel Eto’o prend pour modèle. Élu juste avant la coupe d’Afrique des nations, l’exécutif de Samuel Eto’o n’a pu trouver le moindre match de préparation pour les Lions indomptables avant la Can 2021.

Pas de rencontre amicale en Juin

On croyait alors que la prise en fonction beaucoup trop juste avait créer un bouleversement au sein de l’organigramme fédérale ce qui pouvait expliquer cette difficulté d’organisation de match amical. Cependant, alors que le Kenya a été exclu des éliminatoires de la coupe d’Afrique 2023, le Cameroun avait alors un peu de temps au mois de Juin pour négocier un où deux rencontres amicales. Une nouvelle fois, les Lions ont pratiquement réalisé deux semaines de stage pour juste préparer la rencontre face au Burundi. La fécafoot n’a une nouvelle fois pas pu trouver un sparring patner pour permettre à Rigobert Song de travailler.

Une nouvelle fois, la période FIFA du mois de septembre approche. Alors que Caf a décidé de repousser les éliminatoires de la coupe d’Afrique 2023 pour permettre aux sélections qualifiées pour le mondial, d’utiliser cette période FIFA pour se préparer, le Cameroun traîne à nouveau à ce sujet. Si la majeur partie des grandes sélections ont recherché des profils similaires à leurs adversaires au mondial, le Cameroun aura du mal à faire face à un adversaire proche du Brésil de la Suisse et la Serbie. À part le Venezuela et la Bolivie qui n’ont pour le moment pas annoncé de rencontre officielle, les autres nations de cette zone ont déjà un adversaire pour septembre. En Europe on jouera la ligue des nations.

Des difficultés pour affronter un adversaire du profil du Cameroun au mondial

Une nouvelle fois, une periode FIFA des Lions s’annonce pour le moment en pointillés. Que fait l’agent de match de la fédération pour être aussi lent sur ces dossiers? Les causes sont-elles financières?Personne ne peut répondre à ces questions pour le moment. Alors que Samuel Eto’o a annoncé deux matchs pour ce mois de Septembre sur une radio ghaneenne, ces équipes n’auront “sauf miracle” certainement rien à voir avec le profil des adversaires des Lions au mondial. Le plus probable est l’affrontement entre les Lions indomptables et des pays d’Asie où d’Afrique à la limite des caraïbes. Ce qui paraît déjà déplorable pour une sélection qui souhaite réaliser un hold’up au Qatar entre novembre et décembre prochain.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × 4 =