Connect with us

Lions A

Cameroun – Burundi : Rigobert Song a de quoi être inquièt

Pour la dernière journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, le Cameroun recevra le Burundi au Stade Roumde-Adjia de Garoua.

Cette rencontre ultra capitale, aura lieu le 12 septembre prochain. Les Lions indomptables du Cameroun n’auront pas droit à l’erreur, au moment où l’environnement autour de la fédération Camerounaise de football est dans une atmosphère de tension. Il faudra impérativement se qualifier pour ne pas réveiller la colère des Camerounais.


Obtenir les nouveaux articles par e-mail :

Si la sélection nationale du Cameroun arrivera avec un avantage de jouer à domicile, mais aussi avec beaucoup d’expérience pour gérer ce genre de situation, ainsi qu’une grande forme de son capitaine Vincent Aboubakar, il faudra rester prudent. En effet, le Burundi n’a juste que besoin d’un match nul avec des buts pour se qualifier pour la plus grande fête du football africain qui aura lieu entre le 13 janvier et le 11 février prochain.

De plus, Rigobert Song pourrait être contraint de faire avec certaines situations délicates. Si Jean-Charles Castelletto est suspendu, Nicolas Nkoulou et Faï Collins n’ont pour le moment pas de club. Une situation dangereuse, que si elle perdure, pourrait contraindre Rigobert Song à aligner une défense inédite face au Burundi. De même que sur le plan offensif, où Rigobert Song pourrait se passer de Karl Toko-Ekambi, lui aussi sans club.

L’ex-joueur de Villareal est l’un de joueurs qui a le plus sorti les Lions indomptables dans les situations compliqués pendant les éliminatoires. On se souvient déjà que lorsqu’il fallait s’imposer à Douala pour aller aux barrages de la Coupe du monde, c’est lui qui avait marqué l’unique but de la partie. Ainsi que le but qui a envoyé le Cameroun au Qatar, dans les dernières minutes des prolongations lors de la victoire à Blida face à l’Algérie.


Obtenir les nouveaux articles par e-mail :

La situation au poste de gardien aussi inquiète. En effet, Fabrice Ondoa est toujours sans club. Devis Epassy nous a encore offert un récital de boude qui a coûté la défaite à son équipe ce week-end dans la Ligue Saoudienne. De plus, on ne sait toujours pas si André Onana à donné son accord de revenir en sélection, aider son pays à aller en Côte d’Ivoire.

More in Lions A

P