Cameroun – Ouzbékistan: Nicolas Nkoulou et Mandjeck ont déçu

De retour en sélection après plusieurs années, Nicolas Nkoulou et Georges Mandjeck ont été alignés d’entrée face à l’Ouzbékistan. Les deux vétérans ont demontré plusieurs lacunes surtout sur le plan physique et athlétique face à cette formation.

Nicolas Nkoulou Ndoubena 3

Aligné en sentinelle dans la défense à trois des Lions indomptables, Nicolas Nkoulou a été fidèle à lui même dans l’utilisation du ballon. Néanmoins, le défenseur central de 32 ans a manqué d’énergie et parfois de force dans de nombreux duels. Coupable sur le premier but avec une perte de balle au milieu de terrain, l’ancien joueur de Marseille s’est aussi montré laxiste sur le second but laissant deux joueurs dans son dos malgré l’erreur de positionnement de Christopher Wooh lui aussi coupable.

Jean-Charles Castelletto et Cristopher Wooh 3

Aligné aux côtés de Nicolas Nkoulou, Jean-Charles Castelletto a une nouvelle fois enchaîné une performance à l’image de ses performances en club en ce début de saison. Le défenseur du FC Nantes a semblé gêné dans cette configuration de 3-4-3 et arrive en retard sur l’ouverture du score. Il est remplacé à la mi-temps par Christopher Wooh lui aussi noté à 3. En effet, le jeune de 19 ans est coupable sur le deuxième but a accrédité de plusieurs mauvais choix.

Enzo Ebosse 7

C’est le meilleur camerounais de cette rencontre ce vendredi face à l’Ouzbékistan. Aligné dans la défense à trois, Enzo Ebosse a joué a un grand niveau sortant du lot. Solide dans les duels et ses relances propres, le joueur de l’Udinese a demontré un grand niveau athlétique et physique et semble pouvoir bousculer la hiérarchie de cette équipe. On regrette presque déjà de ne l’avoir pas vu durant la Can 2021.

Georges Mandjeck 3

Aligné au milieu de terrain, Georges Mandjeck n’a pas pu jouer pour ses coéquipiers placé entre les lignes. Avec des passes latérales comme a son habitude, il n’a pas permis à l’équipe d’aller rapidement vers l’avant. Sur le plan défensif, il a semblé dépassé athlétiquemnt comme l’autre vétéran Nicolas Nkoulou. Une performance loin de celui qu’on espérait pouvoir faire oublier même le Zambo-Anguissa nonchalant.

Olivier Ntcham 6 & Jean Onana non noté

Olivier Ntcham a débuté son premier match avec les Lions Indomptables et fait partie des meilleurs. Celui qui se plaignait de la chaleur de Douala lors du match contre les locaux a semblé rapidement adapter au climat de Séoul. Il a demontré un rythme impressionnant répétant les efforts et les transmissions. Par ailleurs il a failli être decisif en premier période en trouvant un Aboubakar maladroit sur un super centre. Il a été remplacé par Jean Onana non noté.

Nouhou Tolo 3 & Darlin Yongwa non noté

Titulaire en piston sur le flanc gauche de la défense des Lions indomptables, Nouhou Tolo n’a pas repondu aux attentes de Rigobert Song qui a certainement voulu juger son niveau offensif. Fidèle à lui-même, le latéral gauche camerounais n’a rien créé avec des centres imprecis et certains mauvais choix dans la construction du jeu. Il a été remplacé par Darlin Yongwa non noté.

Faï Collins 5

Fidèle à lui-même sur le flanc droit des Lions indomptables, Faï Collins est accrédité d’une performance moyenne. Il a tenté à plusieurs reprises de trouver des attaquants sans jamais être decisifs. Néanmoins il a demontré une bonne qualité de centre et surtout de la maturité dans les choix de jeu.

Moumi Ngamaleu 4 & Nkoudou non noté

Aligné sur le flanc gauche, Moumi Ngamaleu n’a pas pesé dans cette rencontre et a semblé incapable de gagner le moindre duel face à son vis à vis du jour. Incohérent, peu percutant, il réalise l’un de ses matchs les moins aboutis en sélection. Peut-être dû à l’absence de l’ambianceur Oyongo pour le chauffer avant la rencontre. Neanmoins, il devra vite se remettre car il aura certainement la concurrence avec Bryan Mbeumo et Nkoudou qui l’a remplacé sans être noté

Bryan Mbeumo 5

Attendu par plusieurs camerounais, Bryan Mbeumo a disputé ses premières minutes avec les Lions Indomptables. L’attaquant de soutien a demontré un niveau technique élevé de la moyenne de son équipe et s’est généralement montré disponible entre les lignes. Mais rarement servit par ses coéquipiers du milieu de terrain. Néanmoins il a parfois péché dans ses choix.

Vincent Aboubakar 4 & Jean-Pierre Nsame non noté

Avec son brassard sur le bras droit Vincent Aboubakar n’a pas réussi à faire basculer la rencontre. Le joueur de Al Nassr a encore à plusieurs reprises fait preuve d’individualisme et devra modifier cette attitude dans la construction et les choix de finition. Il a été remplacé par Nsame qui n’a pas touché deux ballons et se voit non noté

André Onana: 5

Il réalisé trois arrêts mais ne peut rien faire sur les deux buts.

Les notes des lions contre L’Ouzbékistan

Lire aussi: 👇👇👇👇👇

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois + 2 =