Sponsorisé

Alemi éjecté du 11 de Coton pour mauvais comportement face à Jaaraf?

mai 23, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Coton Sport de Garoua joue le SC Jaaraf ce dimanche soir au stade de Thies situé à 70 Km de Dakar. Vainqueur 1-0, les Cotonculteurs ont besoin de 11 combattants unis sur le terrain pour arracher leurs qualification. Ainsi hauteur d’une mauvaise attitude lors du match aller en plein matchs, Tombi Alemi pourrait être ejecter du 11 de départ de Souleymanou Aboubakar face à Jaaraf.

Tombi Alemi a réalisé un match desastreux à Garoua

Dans un match tendu au Stade Roumde-adja de Garoua, bien qu’aillant remporté la rencontre 1-0 Coton Sport de Garoua a vecu des moment très difficile face à Jaaraf. En effet, entre dechets techniques, mésentente tactique, les Cotonculteurs ont livré selon notre rédaction leurs plus mauvais matchs de la saison. Hauteur d’un doublé face à UMS de Loum, Tombi Alemi avait été aligné d’entrée par son entraineur Souleymanou Aboubakar. Peu en vue et surtout pas du tout percutant le jeune joueur n’a pas positivement brillé au cour de cette rencontre cadenassé par les sénégalais qui sont venu défendre.

Dispute sur le terrain de Tombi Alemi

Cependant dans la dynamique sportive négative de l’équipe dimanche passé, l’ailier droit s’est fait remarqué pour mauvais comportement au cour de la rencontre. En effet, alors que son équipe subissait une offensive sur son flanc droit où il est habilité à donner un coup de main defensif, Tombi Alemi s’est carrément arrêté pour discuter avec un partenaire. Une situation qui a mis Souleymanou Aboubakar dans tout ses états et surtout l’a poussé à sortir le joueur du terrain quelques minutes plutard.



Ainsi avec cette attitude il serait difficile de voir Tombi Alemy titulaire ce Dimanche 17h à Thies. En effet, il pourrait être remplacer par l’international cadet Aboubacar Siddik auteur d’une excellente entré lors du match aller.

Lire aussi 👇👇👇

Aucun joueur de Coton dans les 28 de Conceiçao

Lambert Araïna permet au Coton d’assurer l’essentiel face à Jaaraf