Sponsorisé

Infantino souhaite copier ce qu’il a voulu changer en Afrique

mai 22, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Le 71e réunion du comité executif de la Fifa a eu lieu hier vendredi avec plusieurs sujets évoqués sur la table des discussions. Au menu, la possibilité de jouer une coupe du monde féminine et masculine tout les 2 ans a aussi été évoqué. Ainsi, projet soutenu par Gianni Infantino, la Fédération internationale de football (FIFA) souhaite mettre en place ce qu’elle a longtemps combattu en Afrique.

Infantino pas d’accord avec la Superligue en Europe mais soutient la Superligue en Afrique

Le 71e Sommet de la FIFA a eu lieu hier vendredi en Suisse. À l’ordre du jour plusieurs problèmes liés au déroulement des activités liées au football dans le monde. Accusé d’avoir participé à la reunion de sur la mise en place de la Superligue en Europe le président de Fifa a déclaré que: ” Ecouté les clubs ne veut pas dire être D’accord de la mise en place du processus.” Une déclaration qui ne convainc pas plus d’un lorsqu’on sait que le président de la FIFA a toujours soutenu la mise en place d’une Superligue sur le continent Africain.

Infantino souhaite une coupe du monde tout les deux ans pour copie le modèle de proximité périodique africain

Par ailleurs, la curiosité et sur tout la surprise de cette réunion est le thème basé sur la périodicité de la Coupe du monde. Alors que depuis les année 50, après la seconde guerre mondiale, la FIFA organise une coupe du monde tout les 4 ans, Gianni Infantino et son comité exécutif pense à la possibilité de jouer un mondial tout les 2 ans. Etonnant donc compte tenu du fait que l’actuel président de la FIFA a toujours souhaité que la Coupe d’Afrique des nations passe de deux à 3 ou 4 ans. Ainsi donc compte tenu de l’attente que vis les acteurs et spectateurs du football dans l’attente de la coupe du monde, Gianni Infantino se retrouve entrain de copier le modèle de l’Afrique qui a toujours souhaité concerver la proximité périodique entre deux coupe d’Afrique des nations.



Néanmoins, la mise en place de cette révolution sera difficile car, avec les éliminatoires des coupes continentales, il serait presque impossible de voir la coupe du monde se jouer tout les deux ans à moins que les compétitions continentales soient en quelques sorte qualificatives pour la plus prestigieuse des compétitions de football au monde.

Lire aussi 👇👇👇👇

Seulement deux africains elus homme du match des finales de C1