Un détail bloque le transfert de Lea Siliki à Valence.

Annoncé sur le départ depuis le mois de Juin, James Lea Siliki a toujours un avenir incertain à quelques jours du début de la ligue 1. Ainsi, alors qu’il était associé au stade Brestois ces derniers temps, le natif de Sarcelles plait beaucoup en Espagne. En effet, après Getafe de Allan Nyom qui a sondé le marché pour le recrutement de l’international camerounais, c’est au tour de Valence qui aurait fait une offre bloqué par le Stade Rennais à cause d’un détail.

À quelques mois de la prochaine coupe d’Afrique des nations, James Lea Siliki veut se donner les moyens de faire partir de l’équipe Nationale du Cameroun qui accueillera l’événement. De ce fait, conscient du fait qu’il ne sera pas dans les plans de Claude Puel cette saison, le lion indomptable (une sélection) à la recherche du temps de jeu écoute de nombreux offres. Ainsi alors que le Stade de Brest semblait plus proche à recruter le joueur, le Fc Valence aurait fait une offre aux dirigeants du stade de Rennes.

Cependant un détail bloque le transfert du joueur qui pourtant semble intéresser de rejoindre l’Espagne. Le Journal l’Equipe nous informait vendredi que Valence aurait proposé aux Rennais le recrutement de leur joueur sous forme de prêt avec option d’achat. Cette offre aurait été rejetée par les Rennais qui veulent avoir des garanties sur la vente du joueur. En effet, selon le même magazine, les dirigeants Rennais souhaitent avoir la liquidité où à la limite que l’option d’achat soit obligatoire pour ceder leur joueur au club Espagnol. Une situation qui freine donc le transfert du lion indomptable dont l’avenir est toujours décrit en pointillé à quelques jours de la reprise de la saison en ligue 1.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + 8 =