roger-milla
roger-milla

Roger Milla détruit pour sa demande au Chef de l’État

Le week-end dernier, lors du début de la tournée des anciennes gloires et certains ministres sur les infrastructures sites de la prochaine coupe d’Afrique des nations, Roger Milla a fait une demande solennelle au Chef de l’État. Il souhaiterait que Stade Japoma porte son nom avant la Coupe d’Afrique des nations.

Plusieurs personne ont traité cette attitude de Roger Milla d’égoïste

Cependant cette attitude n’est pas vu du bon œil par divers médias et même observateur du football camerounais. En effet plusieurs voies s’élèvent pour décrier cette demande inappropriée pour certains de celui qui est déjà ambassadeur Itinérant à la république du Cameroun. D’aucun qualifie même cette idée à caractère égoïste et aurait préféré que le chef de l’État par lui-même prenne cette décision sans que la main ne lui soit forcé.

Pour d’autres comme le journaliste Chantal Roger Tuile, Roger Milla ne mérite cette reconnaissance compte tenu de son niveau intellectuel: « Là, je pense que Roger P*te plus haut que son c*l. Il y a un vieux stade au nom du premier président. Un stade polémique au nom du deuxième. Qui est-il réellement pour mériter un tel honneur? Combien de livre sérieux a t-il lu pour mériter d’entrer au Panthéon? Au Brésil il y a pas de stade Pélé, pareil pour l’Argentine avec Maradona. Le football n’est pas un sport pour les analphabètes et enfants de rue » a t-il déclaré.

Voici des exemples de joueurs dont les Stades dans leurs pays porte leurs noms

Pour rappel, si Pelé n’a pas eu un stade à son honneur au pays de la samba, plusieurs autres footballeurs ont eu cette reconnaissance dans leurs pays. C’est en effet le Cas de Garrintcha qui a un stade qui porte son nom au Brésil. Aussi Mario Kempes champions du monde 1978 avec l’albiceleste d’Argentine a aussi ce privilège de voir le stade de 57 000 places situé dans la ville de Cordoba en Argentine porter son nom. Cependant, à chaque fois dans ces cas, aucun de ces joueurs n’a forcé la main et ce fut une décision volontaire des États où Mairie de ces pays là.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =