Toni Conceiçao: « Le cas Joël Matip n’est pas nouveau »

Toni Conceiçao a donné une conférence de presse ce lundi au complexe sportif Paul Biya d’Olembe. Il etait question de donner la liste des joueurs convoqués pour les prochains matchs des éliminatoires de la prochaine coupe du monde Qatar 2022. Le cas Joël Matip est revenu sur la table et le sélectionneur national a été claire. L’équipe est ouverte à tous.

Antonio Conceiçao était en conférence de presse à la salle de conférence du complexe multisport d’Olembe

Les lions indomptables du Cameroun entrent en stage lundi prochain compte tenu de la préparation des matchs de qualification de la coupe du monde Qatar 2022. Au menu, les lions feront face au Malawi et à la cote d’ivoire respectivement au Stade Paul Biya d’Olembe et à Ebimpé du côté de la Cote d’ivoire.

Le cas Joël Matip a été évoqué par Toni Conceiçao

Après avoir rendu public la liste des joueurs sélectionnés, Toni Conceiçao a fait face aux questions des divers journalistes. Ainsi, interrogé sur le cas Joël Matip, Antonio Conceiçao a été claire et déclare: « Le cas Joël Matip n’est pas nouveau. Je l’ai dit des mon arrivé ici, l’équipe Nationale est ouvert à tous mais, je ne peux convoquer que des joueurs qui sont prêt dans la tête à venir défendre les couleurs du Cameroun et pour le moment, Joël n’est pas disponible. »

Le sélectionneur national pense que il n’est pas possible de convoquer un joueur sans club

Entre autre, le cas Fabrice Ondoa a aussi été évoqué en salle de Conférence. Ainsi, dans la même lignée que l’entraîneur des gardiens Franck Songo’o le sélectionneur Nationale ne peut plus continuer à convoquer un joueur sans club: « Nous sommes sommes reconnaissants avec tout ce que Fabrice a donné au Cameroun… mais nous devons être honnête envers nous même, Fabrice n’a pas de club en ce moment et ne travaille pas avec un groupe de travail. Nous ne pouvons pas continuer à le convoquer dans ces » a déclaré Toni Conceiçao devant les hommes de médias.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Antonio Conceiçao sera prolongé par ordre du président Paul Biya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × cinq =