Les finances bloquent la phase retour du Championnat professionnel

Alors que la phase aller du championnat national professionnel du Cameroun s’est terminé il y a deux semaines, on ne sait toujours pas quant est-ce que la phase retour va se lancer. Selon plusieurs sources, la fécafoot est est pris à la gorge. Les finances mis à sa disposition ne lui permettent pas de terminer la saison et bloquent le lancement de la phase retour.

La fecafoot n’a plus que 90 millions pour la deuxième partie de saison

Avec la guerre dans les tribunaux nationaux et internationaux, les Championnats professionnels du Cameroun ont eu du mal à se relancer pour la saison 2020-2021. La guerre entre la Fédération camerounaise de footbal et sa ligue professionnelle a durée des mois et des mois avec des procès interminables au tribunal arbitral du sport. Neanmoins comme un sapeur pompier, le Chef de l’Etat son excellence Mr Paul Biya a frappé le point sur la table. Ainsi, lors de son discourt du 11 fevrier dernier, il a instruit au parties en place de relancer la saison et laisser l’épanouissement du football, élément sui tient a coeur les jeunes camerounais. Quelques jours plutard avec haute instruction du chef de l’Etat, la Fédération camerounais de football s’est vu octroyer les stades et le championnat professionnel a pu se lancer.

Cependant contrairement à ce qui etait offert à la ligue comme subvention de L’Etat, le ministère des sports a octroyé une subvention de 350 Millions de francs apprend on à la fecafoot pour la relance du football local. Une somme bien inférieur aux 500 Millions de francs versé par L’Etat au moment où le général Semengue et la ligue avait la charge d’organiser le Championnat. Résultats, selon Foot Azimut, la Fécafoot ne peut pas assumer le reste de la saison avec ce qu’il y a en caisse. En effet, sur les 350 Millions déposés, il ne resterait que 90 Millions de francs dans les caisses pour l’organisation de la suite de la saison. Une somme jugée très insuffisante pour assurer les charges de la deuxième partie de la saison.

Le Minsep craint une annulation de la saison par le TAS

Par ailleurs du côté du Minsep, on semble être réticent dans l’idée de verser la deuxième partie de la subvention à la fécafoot. En réalité le ministère ne souhaiterait plus accorder des subventions aux clubs tant que l’affaire fédération-LFPC n’est pas définitivement clos. On craint qu’une decision du TAS met en peril le Championnat local et qu’une annulation de la saison soit possible. Ainsi en panne des finances, la Fédération n’a jusque pas trouver une solution afin que la saison puisse se terminer. Tenu par la gorge par les championnats amateurs, l’instance fédérale du football camerounais se trouve dans une situation delicate pour assurer ses charges vis a vis du football local.

Lire aussi: 👇👇👇

Coton a livré sa plus mauvaise performance en coupe de la caf

Le Fc Barcelone fait une reunion pour André Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + 7 =