Sponsorisé

Élection à la Fécafoot: Le processus électoral est tué dans l’oeuf

septembre 24, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Alors que le processus électoral qui devait déboucher à l’élection du à la fécafoot de football devait être lancé ce jour, une nouvelle décision juridique vient entérinée le déclenchement de ce processus. En effet, La chambre de Conciliation et d’Arbitrage du comité national Olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) a annulé l’Assemblée générale ayant abouti à l’adoption des textes portant sur l’élection à la fédération camerounaise de football.

Assemblée générale a eu lieu le 13 Juillet dernier avec adoption des statuts et règlements du processus électoral

Le 13 Juillet dernier, a eu lieu une assemblée générale extraordinaire de la fédération camerounaise de football au palais de congrès de Yaoundé. Au cours de cette réunion du comité exécutif de la fédération, plusieurs décisions ont été prise séance tenante. Cependant, la principale décision a été l’adoption des statuts et réglements qui devait conduire à l’élection des dirigeants du comité exécutif de la Fécafoot.

Une annulation de cette AG entraîne automatiquement la nullité des texte adopté et on se dirige vers un report de l’élection

Malheureusement, après une plainte déposée par l’inéluctable Abdouraman Hamadou Baba à la chambre de Conciliation du comité national Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC), cette assemblée générale vient d’être annulée et est sans effet. De ce fait, toute les décisions prise aucour de cette reunion est déclarée nul et on se dirige donc tout droit vers un nouveau report du processus électoral à la fédération camerounaise de football.



Pour rappel, le processus électoral devait être enclenché ce jour (24 Septembre 2021) avec l’Assemblée générale élective au niveau des départements…. Jusqu’a quand le football camerounais va t’il être traîné au niveau des cours juriditionnelles?

Lire aussi: 👇👇👇👇

Élection Fécafoot: Vers un duo Samuel Eto’o – Ivo Chi?

Samuel Eto’o: “Je veux remettre le football de mon pays sur les rails”