Elite One: Au mental, le Coton Sport bat Eding Sport et conserve son titre.

C’était une soirée spectaculaire ce dimanche soir du côté de Garoua où se jouait la finale du 61ème championnat Elite One du Cameroun. Une finale qui mettait au prise le Coton Sport de Garoua à Eding Sport de la Lekié.

Le public était au rendez-vous à Garoua

Devant plus de 20 000 spectateurs qui ont bondé le stade Roumde-adjia de Garoua et plus de 5 millions de téléspectateurs, on a vecu un spectacle digne d’un match de coupe d’Afrique. Rarement vu au cours des dernières années dans le football local camerounais quand on parle de championnat national. Sur le terrain, c’était une grosse opposition, surtout sur le plan tactique où le doyen Bonaventure Djonkep a mis en place un 4-2-3-1 en bloc bas pour gener le sapeur pompiers Gabriel Haman avec son 4-4-2 et le duo d’internationaux camerounais Wassou Patient Souaibou Marou en attaque.

Coton Sport de Garoua dominateur mais en difficulté face au schéma tactique de Bonaventure Djonkep

Dominateur, le Coton Sport de Garoua a du mal à se créer de réelles occasions, gener par le bloc organisé de la défense d’Eding mené par le capitaine Moukoko de très grand niveau. Defensif, mais précis dans la construction du jeu, la patte Bonaventure Djonkep c’est fait ressentir. En effet avec cette vitesse de propension vers l’avant, les joueurs d’Eding ont maintenu le Coton Sport dans en alerte et surtout minimiser leurs prises de risque. Ainsi Mamoudou Hassana n’a pas existé offensivement reduisant ainsi une possibilité d’attaque du Coton. Le score reste vierge 0-0 à la pause.

Une deuxième mi-temps prolifique en but dans cette finale du championnat Elite One

Du retour des vestiaires, les deux équipes ne changent pas de plan et continuent à lutter. Coton Sport semble plus entreprenant et accentue sa domination. Malheureusement, ça manque de précision dans le dernier geste pour mettre en mal l’adversaire du soir. Du côté d’Eding, on conserve ses principes et sur un contre à la 68ème minutes, contre le cour du jeu, l’équipe de la Lekié ouvre le score sur une frappe des 25 m de Prince Junior Sime (0-1 Eding). On s’achemine alors vers le succès de l’équipe du centre du pays, surtout quand Patient Wassou et Souaibou Marou montrent de l’imprécision. Dans les arrêts de jeu sur une passe de Francis Tombi entré en jeu au cours du match, Kawal controle et enchaine une frappe croisée du droit aux 18m (1-1, 91ème Coton Sport de Garoua). Place aux prolongations.

Souaibou Marou refuse par deux fois de donner l’avantage à Coton Sport

Cependant, au cour des prolongations, toujours pas de changement dans les approches tactiques. Bien que Coton Sport ait poussé son bloc équipe haut, Eding montre parfois qu’il peut être dangereux. Souaibou manque trois grosses occasions dont deux sur des services de Tombi Alemy et une autre sur un caviar offert par Kamilou Daouda trouvé précédemment par un super extérieur du pied de Felix Oukine sensationnel dans cette finale. Tout se joue donc aux Tirs aux buts où Coton s’impose 3-2 à la séance et remporte le 17ème titre de son histoire.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × trois =