Christopher Wooh: “Samuel Eto’o c’est un bon président”

Après une saison plutôt reussi avec le RC Lens, Christopher Wooh a rejoint la sélection nationale du Cameroun à seulement 19 ans. Il disputé sa première rencontre avec les Lions Indomptables en juin dernier face au Burundi où il a remplacé Michaël Ngadeu.

Alors qu’il a un âge où on a encore le temps de réfléchir entre le Cameroun et la France, le joueur du RC Lens a choisi les Lions indomptables. Ce choix n’a pas été facile pour le natif de louvres en France. Car, pour Christopher Wooh, la rencontre avec Sameul Eto’o a pesé dans son choix de rejoindre les Lions indomptables :

« C’était verrs Mars Ganago m’envoie un message et me dit que le Président veut me joindre. Au début, je me suis dit qu’il mentait. Dix minutes plus tard, Eto’o m’appelle et me dit qu’il souhaite organiser un rendez-vous à Lens pour que je puisse échanger avec son équipe. C’est sur que ça a été un poids en plus qui pesé sur la balance…. (À propos de Eto’o ndlr) Je regardais ses matchs, ses interviews. On a tous l’image de quelqu’un de confiant. Il a vraiment confiance en lui, en notre équipe. Il veut aller chercher la Coupe du Monde ! C’est compliqué, mais on y croit tous, ensemble. Tout est possible dans le foot. C’est vraiment un bon président, de ce que j’ai pu voir. »

Cependant, à quelques mois de la prochaine coupe du monde, le joueur est en difficulté avec son club. Depuis le début de la saison, il n’a pour le moment disputé aucune minute avec le RC Lens. Une situation dangereuse, lorsqu’on sait que la concurrence en défense chez les Lions bat son plein avec l’Etat de forme des joueurs comme Oumar Gonzalez et Armel Bella Kotchap pressentis de rejoindre le vert rouge jaune.

Lire aussi: 👇👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq − 3 =