Connect with us

Actualités

Lionnes indomptables : Joseph Ndoko encense Jean-Baptiste Bisseck

Ce vendredi, les Lionnes indomptables du Cameroun ont fait jeu égal avec les Supers Falcons du Nigéria (0-0), au stade de la Reunification de Bepande sis à Douala.


Dans cette rencontre comptant pour le troisième tour des qualifications des Jeux Olympiques de Paris 2024, la sélection nationale qui comptait plusieurs absentes a suppris. En effet, privé de Nchout Ajara Njoya blessé, d’Estelle Jonhson enceinte, Jean-Baptiste Bisseck a aussi dû composer du retard de trois autres Lionnes. Cependant, alors qu’on attendait une équipe diminuée, la bande à Falonne Meffoumetou a tenu tête au Nigéria, malgré la titularisation de cinq joueuses de la Guiness Super League.

Spectaculaire avec les U20, Lamine Mana a carément impressionné dans cette rencontre. La joueuse de 19 ans qui évolue au Mans a fait preuve d’audace, et juste manqué de reussite dans les derniers gestes. Sur le plan tactique, on voit déjà les effets, de la patte Jean-Baptiste Bisseck. On a des vu des Lionnes plus cohérentes que lors des récents stage, malgré l’absence de leur attaquante vedette. Des éléments qui augurent peut-être des lendemains meilleurs pour la sélection nationale de football féminin du Cameroun.

Un tout petit peu critique, l’ex sélectionneur des Lionnes Joseph Ndoko a salué le travail tactique abattu par Jean Baptiste Bisseck pour cette rencontre : « Jai vu une équipe du Cameroun moins complexée face à ce gros nom du football féminin. Mais c’est grâce à l’attitude du Nigeria qui, ayant vu de nouveaux visages, a joué à la carte de la prudence. Cela nous a aidé à prendre confiance et c’est parti […] Sur le plan technique, trop de déchets techniques liés à l’influence des enjeux. Voilà pourquoi on a rarement vu de manière répéter les enchainements de passes. Sur le plan tactique, c’est là où il y a eu beaucoup de progrès à mon avis. Même si je pense que l’apport des attaquantes de côté n’a pas été et si elles libéraient souvent les lignes pour occuper les zones intermédiaires. Cela aurait permis à Colette Ndzana et Falone Meffometou de profiter de la largesse des latérales nigérianes pour proposer un flux d’occasion offensive. Mais très bonne discipline. » a-t-il confié au micro de mastersportinfos.

Après cette manche aller, les Lionnes indomptables vont s’envoler pour Abuja ce dimanche. Elles affrontent les Supers Falcons lundi prochain, pour la manche retour de ce troisième tour des qualifications pour les JO.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Actualités

P