Sponsorisé

Le stade Omnisport Ahmadou Ahidjo reste une véritable forteresse

février 6, 2022 Par Steve Wilfried Yomba 0

Alors qu’ils jouaient pour la troisième place face aux etalons du Burkina-Faso, les lions indomptables Cameroun ont souffert dans la soirée du vendredi 5 février 2022. Mené 3-0 par le Burkina-Faso, la bande à Vincent Aboubakar a pu retourner la situation dans la forteresse du stade Omnisport Ahmadou Ahidjo toujours aussi mythique.

Pour beaucoup le mot mythique reste trop peu pour cette véritable forteresse. Construit par le président Ahmadou Ahidjo pour la coupe d’Afrique de 1972, le stade du quartier Mfandena est certainement le plus historique du football camerounais. En plus de 50 ans d’existence il n’a que connu pour ce qui est des compétitions homologuées par FIFA deux defaites des lions indomptables du Cameroun.

La première était lors des demi-finales de la coupe d’Afrique 1972 où les lions indomptables s’étaient inclinés 1-0 face aux diables rouges du Congo. Et la dernière c’est en 1976 lors des éliminatoires de la coupe du monde 1978. C’était toujours face au Diable rouge du Congo un 31 octobre.



Depuis ce jour, le Stade Omnisport Ahmadou Ahidjo reste une véritable forteresse. Déjà 46 ans que les lions indomptables ne s’y sont pas inclinés dans un match officiel d’une compétition internationale. Une preuve que ce stade est bien beaucoup plus mythique et doit peut-être être mystique. Une encre infranchissable qui a encore porté les lions lors de cette remontada face aux etalons du Burkina-Faso.

Lire aussi: 👇👇👇👇