Connect with us

Actualités

Elite One : Des anciens Lions indomptables encensent Nathan Doualla

Après les problèmes où il avait été indexé, puis blanchi par la FECAFOOT sur la question de double identité, Wilfried Nathan Doualla a retrouvé le sourire, en jouant football lors de l’entame des play-offs du championnat Elite One du Cameroun.


Titulaire en position de meneur de jeu, le milieu de terrain international camerounais de 17 ans a montré de belles choses lors du succès (1-0) de Victoria United face à Dynamo de Douala. Malgré beaucoup de déchets dans les choix et la transmission du ballon, ainsi que beaucoup de perte du ballon, le touché de balle de Wilfried Nathan Doualla a séduit le public du Stade Mbappe Leppe, où des spectateurs se sont déplacés en masse pour cette rencontre. Des anciens Lions indomptables qui ont suivi la partie ont aussi été séduits par la performance du petit frère d’Alexandre Bardelli.

C’est le cas d’Aurelien Chedjou qui a encensé la performance de Wilfried Nathan Doualla : « Je n’avais jamais vu un match de ce gamin. Mais ce que je peux retenir de ce que j’ai vu hier, il me rappelle un peu l’argentin Pablo Aimar, qui se retrouvait toujours entre les lignes des milieux de terrain défensifs. Il a cette capacité là à être entre les lignes. Par contre, il ne faut pas qu’il cherche à trop en faire. C’est un jeune et il faut qu’il se concentre sur le rectangle. Il faudrait qu’il lise le jeu. Pour parler de ses qualités, c’est un joueur que j’ai vraiment apprécié hier » a-t-il expliqué sur Fou Fou Fout.

Son ex coéquipier en sélection Landry Nguemo Tsafack n’est lui aussi pas resté indifferent à la performance du natif de Douala : « Nathan Doualla, il a cette sensibilité quand il a le ballon. Il est technique et très fin. Il y a beaucoup de jeunes qui veulent jouer mais ne veulent pas travailler. On sent que lui il a travaillé cette sensibilité. il a la capacité de se trouver dans les espaces libres. Bien qu’en général, il se retrouve toujours dans les interlignes. il faut qu’il travaille un tout petit peu son orientation de jeu. Mais il doit savoir que le plus dur dans le football c’est de jouer simple  » a déclaré l’ex international camerounais.

S’il est l’attraction de ces play-offs, à cause de sa participation à la CAN 2023 avec les Lions indomptables à seulement 17 ans, Wilfried Nathan Doualla est aussi un gros produit marketing pour Victoria United. Des centaines des maillots à son noms ont été vendus dimanche après midi au Stade Mbappe Leppe de Douala, en marge de cette rencontre des play-offs pour le titre de champion du Cameroun.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Actualités

P