Connect with us

Actualités

Ballon d’or Camerounais : La FÉCAFOOT de Samuel Eto’o continue la bataille face aux journalistes

La fédération Camerounaise de football a annoncé la cérémonie du 2e Ballon d’or camerounais, sous l’exécutif dirigé par Samuel Eto’o. L’édition 2023 aura lieu le 16 décembre du côté du Palais des Congrès de Yaoundé.


En marge de l’évènement, une conférence de presse a été organisée ce début de semaine, où certains cadres de la fédération camerounaise de football ont présenté les contours de l’évènement. Une nouvelle fois, on a pu voir un manque de respect, et le mepris envers la presse locale. En effet, on l’a d’abord observé dans l’organisation de cette conférence de presse. Comme s’il y avait une urgence, la fédération camerounaise de football a annoncé la conférence de presse sur ses differentes plateformes juste deux heures avant son déroulement.

De plus, les nouveaux critères de ce ballon d’or confirment bel et bien une cassure entre la FÉCAFOOT et la presse sportive locale. Généralement privée des exclusivités sur les Lions indomptables au détriment des presse étrangères, et avec certains journalistes ciblés lors des conférences de presse du sélectionneur des Lions indomptables, la presse sportive vient de se voir écarter dans le jury du Ballon d’or Camerounais.

Désormais, selon ce qui a été dit, ce sont les joueurs et entraineurs d’Elite One et Elite Two qui seronts appélés à voter le joueur local camerounais de la saison. Dans un environnement où 80% des matchs des championnats Elite One et Two du Cameroun ne sont pas diffusés, et que des joueurs ne se regardent généralement pas jouer, on se demande comment ils pourront prendre des décisions, devant des journalistes qui fréquentent les stades tous les week-ends.

De plus, bizarrement, des joueurs évoluant en Elite two vont aussi concourir pour le prix du Ballon d’or. Une autre incongruité total de la Fédération camerounaise de football. Ce qu’il faut savoir du prix 2023, est que 30 joueurs ont été nominés, avec pour tête d’affiche Che Fondoh Malone, Franck Atsama et Emmanuel Mahop qui font office de favoris pour notre redaction. On observe tout de même l’inquiètante nomination de Kamilou Daouda, qui a passé l’ensemble de la saison de Coton Sport de Garoua sur le banc. Pour le football feminin, les critères seront les mêmes pour la Ballon d’Or, mais seront limités aux joueuses de la Guiness Super League.

Par ailleurs, il faut également savoir que pour la toute première fois de l’histoire, en plus d’une enveloppe, le Ballon d’Or Camerounais et la Ballon d’or obtiendront chacun une voiture de la FÉCAFOOT.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Actualités

P