Rigobert Song: « La qualif? J’y crois encore, je suis un compétiteur.»

Les Lions indomptables du Cameroun se sont inclinés (1-0) face à la Suisse. Grâce un but du joueur d’origine camerounaise Breel Embolo, la Nati débute bien sa competition et contrarie le Cameroun obligé de faire le resultat face à la Serbie et le Brésil lors des deux prochaines journées de phase de poule.

Malgré la défaite, le sélectionneur-manager, Rigobert Song croit toujours à la qualification et pense pouvoir renverser la vapeur: « En 1990, le Cameroun avait gagné l’Argentine mais c’est l’Argentine qui avait joué la finale donc tout est possible. C’est pas parce qu’on a perdu qu’il n’ya plus d’espoir, on y croit encore. J’y crois et parce que je suis un compétiteur avec mes collaborateurs on va les mettre tous dans les conditions auxquelles on a plus droit à l’erreur.» Néanmoins, Rigobert Song n’a pas caché sa déception et restze conscient qu’il y avait de la place pour faire un meilleur résultat que cette défaite: « C’est un sentiment de déception. On aurait du mieux faire. On en voulait plus, mais vous savez, le football de haut niveau se joue sur des détails. Nous nous sommes mis dans une situation où tous les prochains matchs seront déterminants. » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le boss du staff des Lions a aussi retenu du positif avant de prévenir la Serbie futur adversaire des Lions indomptables lundi à 11h, heure du Cameroun. « L’ensemble n’est pas mauvais, peut-être que la peur et le stress de la jeunesse ont joué. Gagner la Coupe du monde ? Il n’y a pas de remise en cause, tout est possible encore, certaines nations ont perdu aussi, on n’a pas perdu espoir. Nous savons qu’on n’a plus droit à l’erreur, on va jouer notre va-tout, sans réserve, je crois que le prochain match (contre la Serbie) sera différent. » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − quinze =