Paris 2024: Le Cameroun face à un dilemme en Mars prochain?

Qualifiés pour le dernier tour qualificatif pour le coupe d’Afrique des nations U23 Maroc 2023, les Lions espoirs du Cameroun affronteront le Gabon en Mars prochain.

Comme vous pouvez l’imaginer, cette rencontre sera déterminante pour pouvoir entretenir le rêve de participer aux Jeux olympiques de Paris en 2024. En effet, la coupe d’Afrique des nations U23 est qualificative pour ces JO. Alors que l’Afrique aura trois représentants pour la compétition olympique, il faudra terminer sur le podium de la Can U23 Maroc 2023, pour se rendre à Paris entre Juillet et Août 2024. Avec une jeune génération de joueurs en pleine éclosion, le Cameroun et son président de fédération placent beaucoup d’espoirs sur cette compétition, qui pourrait déjà représenter un tremplin de l’équipe du Cameroun pour le mondial 2026.

Les ressources humaines sont intéressantes côtés Lions indomptables U23. Avec des jeunes comme Christopher Wooh (21ans), Enzo Tchato (20 ans), Brice Ambina (21 ans), Carlos Baleba (18 ans), Kaïba Djawal (19 ans), Steve Regis Mvoue (20 ans), Etouga Mbella (21 ans) et Simon Ngapandouetnbu (19 ans), on a la l’ossature d’une équipe capable de rivaliser avec n’importe laquelle sur le continent dans cette catégorie. Déjà pour la dernière rencontre qualificative, pour la coupe d’Afrique des nations espoirs, la fédération camerounaise de football sera face à un dilemme.

En effet, alors que cette rencontre se jouera à la même période que le match de qualification de la Can Côte d’Ivoire 2023 face à la Namibie, il faudra faire des choix sur certains cas. Il ne faudra certainement pas prende risque de rater un rendez-vous aussi important. Christopher Wooh déjà international senior, Carlos Baleba, Steve Mvoue et Enzo Tchato qui frappent déjà à la porte des Lions indomptables ont la possibilité de jouer dans les deux catégories. Si Guy Feutchine souhaite compter sur ces joueurs, une entente avec Rigobert Song sera certainement déterminante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × quatre =