Lions indomptables: Romain Molina est un maître chanteur?

Au cours de la soirée d’hier, Romain Molina a une nouvelle fois fait des révélations, visant les sélections nationales de football du Cameroun et du Ghana. Dans une vidéo, le journaliste « d’investigation » français accuse le staff technique des Lions indomptables d’avoir vendu des places au niveau de la sélection nationale pour le mondial Qatar 2022.

Romain Molina accuse la fédération camerounaise de football d’extorsion et de corruption

Dans sa sortie, Romain Molina déclare: « En fait on a proposé à pas mal de joueurs notamment binationaux de redonner une partie des primes qu’ils allaient toucher en sélection afin justement d’intégrer la sélection. Je connais certains qui ont refusé cela . Ils n’ont pas été pris. On leur a proposé. Il y a des joueurs pour qui la place sportive était pas forcément garantie qui ne jouaient pas dans les top clubs et on leur demande. Certains acceptent. Il y en a qui reverse l’intégralité de leur prime, qui ont décidé de rien toucher. Il y en a d’autres ont carrément payé.« 

Ensuite, il continue en affirmant que cinq joueurs de la sélection nationale ont acheté des places pour se rendre au Qatar pour la coupe du monde. Des accusations graves mais aussi insensées, car le journaliste français ne peut présenter aucune preuve pour défendre sa thèse. Par ailleurs, Romain Molina a utilisé des termes beaucoup entendu dans les spaces sur le football camerounais. Ainsi, on peut conclure que c’est un ensemble de ramassis de ces différentes informations qu’a publié le sois disant journaliste français. Tout compte fait, publié ce type d’information sans preuve reste vague et sans effet.

La Fécafoot répond à ces allégations et accuse Romain Molina de maître chanteur

Par ailleurs, la fécafoot vient de publier un communiqué dénonçant l’attitude de Romain Molina qui aurait par le passé, fait chanter Samuel Eto’o. Dans ce communiqué, le secrétaire général de l’instance fédérale du football camerounais assure que la fédération mettra en lumière cette affaire et attaquera une procédure contre le soit disant journaliste d’investigation français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + 7 =