Fécafoot: Accusé de vouloir la tête de Samuel Eto’o, le Minsep dément tout.

Condamné pour un problème avec la fisc espagnol, la présence de Samuel Eto’o ne fait plus unanimité à la tête de la fécafoot gênerait certaines personnes. Après l’association des clubs amateurs qui se s’est désolidarisé de la gestion de Samuel Eto’o, on annonçait hier une lettre du Minsep à la FIFA, afin de déclarer la vacances du président de la fédération.

L’information a tout d’abord été publiée par TGV info sous la signature du web influenceur Boris Bertholt. Ensuite, elle été relayée par plusieurs médias. Cependant, malgré le fait que les rapports entre Samuel Eto’o et le Minsep sont jugés dircordiaux, ce dernier a tenu à mettre les choses aux claires. Dans un communiqué publié dans la soirée, Narcisse Moelle Kombi a tenu à dementir cette information juge:

« Le Ministre des Sports et de l’Education Physique informe l’opinion publique qu’il n’a saisi ni la Confédération Africaine de Football (CAF), ni la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) à ce sujet. » peut-on lire dans un communiqué de presse signé du responsable communication du ministère des Sports et de l’éducation physique.

Samuel Eto’o et son équipe à la tête de la fédération camerounaise de football peuvent donc continuer à travailler en toute sérénité. Car pour le MINSEP, l’information relayée est « erronée et tendancieuse ».

Plus populaire: Xavi: “Eto’o est le meilleur avant centre de l’histoire du FC Barcelone”

Lire aussi: 👇👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 + huit =