Coupe du Cameroun: Arbitrage pas au rendez-vous

Si la finale de la coupe du Cameroun a été un spectacle, c’est certainement grace à la grande mobilisation des fans de Bamboutos et de Coton sport de Garoua. En effet, devant prêt de 36 000 spectateurs, on a vecu une bataille équilibrée entre Bamboutos de Mbouda et Coton Sport de Garoua.

Cependant, pour la première fois de l’histoire du football local, on a eu les femmes à l’honneur pour cette 69ème édition de la finale de la coupe du Cameroun. En effet, au sifflet, on avait mademoiselle Aline Guimbang accompagnée de deux autres dames comme arbitres assistantes de touche. Ainsi, on alors qu’elles réalisaient toutes, une rencontre presque parfaite, une action décisive a entaché le travaille de ces jeunes dames. Le but Souaibou Marou à la 90ème minute, crée une discussion sur une probable faute de l’attaquant de Coton sport de Garoua sur le portier de Bamboutos de Mbouda.

Sans assistance vidéo, mais aussi sans oreillette, Aline Guimbang a du prendre une décision selon sa propre appréciation. Une situation qui met en évidence le gros problème de l’arbitrage au Cameroun. La fédération camerounaise de football devra se pencher sur cet aspect, en mettant à la disposition des arbitres, un kit complet de matériel de travaille. Il est inadmissible que pour une finale de la coupe du Cameroun, les arbitres n’ont même d’oreillettes pour pouvoir communiquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + 15 =