Argentina's Lionel Messi reacts during the World Cup group C soccer match between Argentina and Saudi Arabia at the Lusail Stadium in Lusail, Qatar, Tuesday, Nov. 22, 2022. (Fabio Ferrari/LaPresse via AP)

Comme face au Cameroun en 1990, l’Argentine surpris d’entrée.

La coupe du monde poursuit son train ce mardi. Alors que les Lions indomptables entrent en compétition jeudi prochain face à la Suisse, les rencontres du groupe C et D se deroulent ce jour. On a eu la première surprise de cette coupe du monde où l’Argentine de Léo Messi s’est fait piégé par l’Arabie Saoudite.

En effet, considéré comme les favoris de la compétition, après une copa america et une série de 36 matchs sans la moindre défaite, l’Albiceleste entrait dans cette rencontre avec les avantages des pronostics. Cependant, malgré l’agressivité des saoudiens dirigés par Hervé Renard, Léo Messi a rapidement ouvert le score (10e minute), sur un penalty provoquer par Léandro Paredes. On imaginait alors une pluie de buts des argentins, comme lors de la rencontre entre l’Iran et L’Angleterre (Victoire 6-2 des Tree Lions). De plus, Messi va doubler la mise avant d’être rapidement repris par la règle du hors-jeu. De même pour Lautaro Martinez qui va voir par deux fois ses buts annulés pour une position de hors-jeu.

Après une première période dominé et avec l’avantage au score pour l’Albiceleste, la bande à Lautaro Martinez (coéquipiers d’André Onana à l’Inter) a va vivre les 10 premières minutes de la seconde période, dans un enfer. Al Sherhi (48e) va revenir au score, avant que Aldawsari (53e) ne donne l’avantage aux saoudiens. Discipinés tactiquement, ils ont mis une grosse volonté et n’ont jamais lâché. Au finale, comme en 1990 face au Cameroun, l’Argentine s’incline d’entrée pour son premier match de coupe du monde (1-2). Une première pour cette sélection en coupe du monde depuis ce fameux moment où François Omam Biyick avait punit Diego Maradona et ses coéquipiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + 7 =