Élection Fecafoot: La candidature de Mbombo Njoya attaquée

Alors que la commission électorale auprès de la fédération camerounaise de football a annoncé la validation de 6 candidatures, les recours ont été entamées par divers candidats. À cet effet, Seidou Mbombo Njoya se trouve au centre des attaques.

En effet, trois requêtes ont été déposées sur la table de traitement de recours de la fédération camerounaise de football. Provenant de trois présidents de ligue régionales de football ( Sud ouest, Littoral ) et d’un candidat à la présidence Justin Tagouh, elles visent à disqualifier la candidature du président sortant Seidou Mbombo Njoya pour la prochaine élection présidentielle.

Ainsi, parmi les faits qui sont reprochés à la candidature du président sortant, les trois mandataires dénoncent la violation de l’article 36 alinéa 4 des statuts de la Fécafoot qui stipule que: « tout salarié ou employé de la Fécafoot candidat à un poste électif doit au préalable démissionner de ses fonctions au moins (03) trois mois avant la date du scrutin ».

Une position qui met en difficulté Seidou Mbombo Njoya qui pour le moment continue de jouir de ses avantages à la Fécafoot malgré le fait qu’il reste candidat à la présidentielle.

Lire aussi: 👇👇👇👇

L’ajout d’un flux RSS à la page d’accueil de ce site n’est pas pris en charge, car cela pourrait créer une boucle ralentissant votre site. Essayez d’utiliser un autre bloc, comme le bloc Derniers articles, pour obtenir la liste des articles de ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + dix =