Cameroun – Algérie: Les propos d’Omam-Biyick sur l’état d’esprit des lions

Alors qu’il faisait partie de l’encadrement technique des lions indomptables sous l’ère Antonio Conceiçao, François Omam-Biyick a lui aussi été remercié par la fédération camerounaise de football. Égale à lui-même compte tenu de la situation, il n’a pas perdu son calme et reste serein.

Interrogé sur la situation, l’ancien joueur du Canon de Yaoundé a tenu des propos plutôt respectueux avec la décision de sa mise à l’écart: « Utilisons les mots qui conviennent. Je ne suis pas parti. La Fédération amis un terme à la collaboration. C’est de son droit. Pour répondre à votre préoccupation, comme à mon habitude, je suis un homme calme et serein. J’ai passé d’agréables moments avec les joueurs et autres membres de l’encadrement des Lions indomptables. C’est ce qui est le plus important. J’ai le moral au beau fixe. Je suis François Omam-Biyik. Mon comportement au Cameroun et ailleurs travaillent pour mon image. Qui sait de quoi demain est fait ? »

Il a aussi évoqué l’état d’esprit au sein de la tanière des lions indomptables malgré l’élimination en demi-finale de la Can 2021. Avec l’enjeu de l’échéance qui arrive dans quelques jours, François Omam-Biyick a semblé tres optimiste quant à la détermination des joueurs qu’il dirigeait il y a un peu plus d’un mois: « Les Lions indomptables que je connais sont déterminés à se qualifier pour la Coupe du monde Qatar 2022. Pour certains, c’est la dernière Coupe du monde de leur carrière de joueur. Ils vont aller au-delà de tout ce qui a été vu depuis des mois. Ils vont se surpasser et jouer pour l’honneur du drapeau avec plus d’engagement et plus de hargne «  a-t-il.

Une preuve que malgré sa mise à l’écart avec l’encadrement technique dirigé par Antonio Conceiçao, il n’a pas perdu son sens du patriotisme.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + dix-huit =