Connect with us

Actualités

Can U23 2023: Le Cameroun devrait remplacer le Gabon disqualifié.

La commission de discipline de la confédération africaine de football a statué sur l’affaire Floriss (N)djave. Dans le contentieux entre la Fécafoot et la Fegafoot, la partie camerounaise à obtenu la disqualification du Gabon.


En effet, suite à la plainte sur le cas de fraude sur l’âge de du joueur gabonais Floriss (N)djave, le jury disciplinaire de la CAF a disqualifié le Gabon U23 de la compétition. Le joueur en question aurait une double identité, et avait déjà disputé un compétition CAF avec un âge plus élevé. Alors que dans ses nouveaux documents, Floriss (N)djave est née en 2002, les rapports de la fédération camerounaise de football montrent que le joueur en question a plutôt 26 ans. Il serait né en 1997. La CAF a donc donné raison à la partie camerounaise qui obtient la disqualification du Gabon.

Ainsi, avec cette disqualification, la fédération gabonaise de football compte faire appel à la décision. Par contre, après cette suspension du Gabon de participer à cette Can U23 2023, la commission de discipline compte déposer un dossier pour le remplacement des panthères U23. Adversaires du Gabon lors du dernier tour des éliminatoires de la compétition, le Cameroun devrait remplacer le Gabon et participer à cette Can U23.

Une opportunité pour Etienne Eto’o Pineda, Stephane Keller, Daniel Dogmo et leurs partenaires de lutter pour une place pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024. En cas de confirmation de repêchage du Cameroun, les Lions U23 évolueront dans le groupe B de cette compétition, aux côtés du Mali, de l’Egypte et du Niger. Pour rappel, le Niger chez les A’ et le Mali chez les U17 ont sorti le Cameroun lors des dernières compétitions de ces catégories en 2023.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Actualités

P