Maraboutage: Samuel Eto’o dément les allégations d’un article de RFI

La coupe du monde approche à grand pas. Certains média en profite pour faire des introspections au sein des sélections. Alors que le maraboutage se fait de plus en plus dénoncer dans le monde du football, RFI accuse les joueurs de la sélection du Cameroun de mysticisme.

Après l’affaire Paul Pogba, où RFI et France 24 ont manqué de concentration, une affaire de maraboutage au sein des Lions indomptables a été révélée par les deux médias français. Dans un article écrit par RFI, on peut lire une déclaration d’un tradipraticien d’une localité de l’Est du Cameroun: « Comme la Coupe du monde approche, plusieurs joueurs des Lions indomptables ont recours à de la sorcellerie, à la magie, aux marabouts avec pour but de déstabiliser leurs adversaires. Chacun veut être sélectionné, ou être titulaire. Ainsi pour les compétitions importantes comme la Coupe du monde ou encore la Coupe d’Afrique des nations, les joueurs font souvent appel à mes services pour invoquer les dieux afin de perturber l’adversaire ».

Deux jours après la parution de cette information qui salit l’environnement du football camerounais, la fédération camerounaise de football offusquée, a tenu à donner son droit de reponse. Dans une correspondance signée par Samuel Eto’o et en direction de madame la directrice générale de RFI, on peut voir le président de la Fédération camerounaise de football refouler ses allégations qu’il traite par la circonstance de « mensonger »: « Je dements formellement le contenu de cet article et mets à défi les journalistes de votre rédaction de prouver ces allégations. Et j’exige que la présente reponse soit intégralement publiée sur le site internet de votre média en vertu de l’article 13 de la loi 1981 sur la liberté de la presse » a ainsi écrit Samuel Eto’o.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 2 =