CHAN 2022: Les enjeux de la rencontre Cameroun A’ Congo A’

Pour cette septième édition du championnat d’Afrique des Nations, les Lions indomptables A’ du Cameroun entrent en compétition ce jour. Face au Congo Brazzaville, les poulains d’Alioum Saïdou n’auront pas droit à l’erreur et devront bien débuter la compétition.

Prendre une option pour la qualification en quart de finale

Logés dans le groupe E, qui représente une poule à trois équipes, Jérôme Ngom et ses partenaires devront absolument faire un bon résultat pour espérer aller plus loin dans ce tournoi. En effet, dans cette poule de ce CHAN Algérie 2022, seul la première équipe ira en quart de finale de la compétition. Ainsi battre le Congo permettra à Yves Moukoko et ses coéquipiers de prendre la tête du groupe et surtout une option pour la qualification, avant son dernier match le 28 Janvier face au Niger qui aura déjà affronté le Congo le 20 Janvier, et donner des indices aux Lions A’.

Le Cameroun doit prendre une revanche sur le Congo Brazzaville

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que camerounais et congolais s’affrontent dans un championnat d’Afrique des Nations. En effet, lors du CHAN 2018, les Lions Indomptables A’, alors dirigés par Rigobert Song avaient fait face aux diables rouges A’. La bande à Frantz Pangop s’était alors inclinée au Maroc (1-0) sur un penalty généreux transformé par Makiesse. Après avoir dominé l’ensemble de la rencontre, le Cameroun contre le cours du jeu avait été puni. Il faudra donc avoir un esprit revanchard pour cette cuvée dirigée par Alioum Saïdou, mais surtout faire preuve de réalisme et de prudence.

Confirmé la progression du football local au Cameroun

Aussi, après une saison (2021-2022 pleine dans le football locale camerounais, et aussi cette demi saison (2022-2023), on a vu des avancées notoires sur le plan technique et tactique. Avec le trie d’Alioum Saïdou qui subit moins de critiques que ses prédécesseurs et la copie rendue lors des matchs de préparation, on attend une équipe du Cameroun qui met en avant tous ces éléments. Avec des joueurs comme Jérôme Ngom, Kaïba Djawal, où encore Che Malone, ce sera l’occasion de mettre en lumière le retour du niveau dans football local au pays de Roger Milla et la qualité des joueurs locaux camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + dix =