Cameroun – Ouzbékistan: Les Lions indomptables s’inclinent.

Pour la première rencontre amicale de ce mois de septembre, Les Lions indomptables du Cameroun viennent de réaliser une piètre performance face à l’Ouzbékistan.

Pourtant, Rigobert Song a aligné une equipe qui avait fière allure sur le papier avec son capitaine Vincent Aboubakar à la pointe de l’attaque. Dans une configuration de 3-4-3, les Lions indomptables ont eu du mal a trouver des brèches face aux ouzbeks bien positionnés tactiquement. De ce fait, il se sont montré en premier dangereux sur une contre attaque sauvé sur deux arrêts d’André Onana. Les Lions posent le jeu et tentent de jouer en en attaque placée face un bloc bien organisé de l’Ouzbékistan.

Vincent Aboubakar manque de peu d’ouvrir le score sur un fabuleux centre d’Olivier Ntcham. Cependant, sur une perte de balle de Nicolas Nkoulou Ndoubena au milieu de terrain l’Ouzbékistan profite et sur ce contre ouvre le score par l’intermédiaire de Erkinov (0-1, 24). Le Cameroun tente de réagir sans jamais trouver la faille face à une solide équipe d’Ouzbekistan. Le score reste inchangé jusqu’à la pause. Du retour des vestiaires les Lions tentent de revenir et accélèrent un peu le jeu. Enzo Ebosse et Olivier Ntcham demontrent un excellent niveau. Néanmoins les Lions ne parviennent toujours à bouger le bloc defensif Ouzbeks et se font à nouveau piéger. En effet, sur une perte de balle de Cristopher Wooh (entré à la pause en remplacement de Castelletto) l’Ouzbékistan double la mise par l’intermédiaire de O’ranov (2-0, 77e).

Les entrées de Kunde Malong, Georges-Kévin Nkoudou et Jean-Pierre Nsame n’ont rien Changé et le Cameroun s’incline 2-0 face au 77e mondial. Il faudra donc restifier le tir mardi prochain face à une équipe de Corée du sud un cran au dessus de l’adversaire du jour, et éviter de vives critiques du peuples camerounais à seulement deux mois du mondial Qatar 2022.

Lire aussi: 👇 👇 👇 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 − dix =