Sponsorisé

Samuel Eto’o Fils réclame les 560 Millions offerts par SE Paul Biya

juin 27, 2022 Par Steve Wilfried Yomba 0

Le séminaire de recyclage des journalistes sportifs organisé pas la fédération camerounaise de football nous a pondu plusieurs surprises. Le président de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o Fils en a profité pour faire plusieurs annonces à la presse sportive.

En effet, si son ambition est de redonner sa grandeur au football camerounais, Samuel Eto’o souhaite rapidement passer à l’acte. Avec l’annonce de la fédération camerounaise de football de faire passer le salaire minimum des footballeur à 400 000 FCFA d’ici 2025, la construction d’un stade à Bamenda représente une autre grande volonté du président de la fédération camerounaise football. Des nouvelles intéressantes pour le développement du football camerounais.

Cependant, cette ambition de bien faire de Samuel Eto’o Fils semble ne pas beaucoup plaire au niveau du système étatique en place. En effet, plusieurs coups bas pour viser et destituer l’actuel président de la fécafoot sont perceptibles. Une nouvelle inquiétante a été révélé par le boss du bureau le plus convoité de Tsinga: « Sur hautes instructions du chef de l’État, la décision a été prise d’octroyer 560 millions de francs cfa à la Fecafoot pour les clubs mais jusqu’au moment (lundi 27 juin 2022) où je m’adresse à vous , cet argent reste bloqué par quelques forces obscures tapies dans les meandres de notre haute administration » a-t-il déclaré dans des propos relayés Cfoot.



Des révélations inquiètantes, lorsqu’on sait que Samuel Eto’o est une nouvelle fois visé par une procédure au niveau du Tribunal Arbitrale Sport (TAS) par le CNOSC. La question que l’on se pose est de savoir: Qui veut tant nuire à la mandature à la Fécafoot du meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables?