Qatar 2022: Une compétition déjà historique pour l’Afrique

La coupe du monde 2022 se tiendra entre le 20 novembre et le 18 décembre de cette année du côté du Qatar. Le Cameroun, le Ghana, le Sénégal, le Maroc et la Tunisie représenteront l’Afrique à cette compétition.

Vahid Halilhodzic débarqué de la tête de la sélection du Maroc

Pourtant l’un des plus vaste, pour ne pas dire le plus vaste continent au monde avec 54 associations membres de la FIFA, l’Afrique tentera de depasser pour la première fois de son histoire les 1/4 de finale de la compétition que seule le Cameroun (1990), le Sénégal (2000) et le Ghana (2010) ont déjà atteint. À quelques mois de la compétition, Vahid Halilhodzic vient d’être débarqué de la tête de l’encadrement technique des Lions de l’Atlas du Maroc.

Walid Regragui est le nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas

Walid Regragui va prendre sa succession sur le banc du Maroc et conduira les Lions au Qatar lors de ce mondial. Très brillant depuis de nombreuses années dans le football Marocain, Walid Regragui a reussi la saison de sa vie avec le Wydad Athlétique club de Casablanca. En effet, il a remporté un triplé historique avec le club (Championnat-Coupe du trône-Ligue des champions). Cette nomination ne surprend donc personne. Car, depuis le limogeage de 11 août dernier du coach Vahid, tous les admirateurs du football marocain s’accordaient à ce que l’enfant du pays prenne la sélection. Son parcour au cours de ces dernières années parlait donc pour lui.

L’Afrique arbordera la compétition de façon historique

Cependant, cette nomination permet déjà à l’Afrique d’aller à la coupe du monde au Qatar de façon historique. En effet, avec Rigobert Song à la tête des Lions indomptables, Jalel Kadri manager de la Tunisie, Aliou Cissé pour le Sénégal, Otto Addo pour le Ghana et enfin Walid Regragui pour le Maroc, l’Afrique met fin au règne des sorciers blancs et ira pour la toute première fois de son histoire au mondial avec des entraîneurs locaux. Pour rappel, dans l’histoire de la coupe du monde, tout les sélections qui l’ont emporté avait leur tête des manager originaires des ces nations.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − 17 =