Tebas voulait tromper le Barça et Le Réal Madrid pour Messi et Mbappe

La non prolongation de Messi est l’actualité de cette fin de journée dans la monde du football. Néanmoins, une autre bombe vient de tomber dans le football Espagnol cette fin de soirée: Fiorentino Perez le président du Real Madrid va attaquer et estime que Javier Tebas alors président de ligue professionnelle de football aurait tenter de tromper le Fc Barcelone et le Réal Madrid compte tenu de différents financiers que vivent les deux equipes qui souhaitent respectivement enregistrer Messi et recruter Mbappe.

Accepter de prolonger Messi aurait été pour le Barça d’hypothéquer son avenir

Le Fc Barcelone vit une des pages les plus importantes de son histoire car c’est probablement la fin de parcours de son plus grand joueur de tout les temps donc la continuité est impossible compte tenu du contexte structurel et économique du club. Cependant tout comme le Réal Madrid en manque de finance le Fc Barcelone n’a pas accepté hypothéqué son avenir et ce même pour Messi.

En effet, Javier Tebas alors président de la liga aurait vendu 10% des droits de TV de la liga Espagnole a un fond d’investissement denomer CVC à hauteur de 2,7 Milliards. Dans ces fonds, 270 Millions d’Euro était promu au Barça contre 261 Millions d’euros pour le Réal Madrid. Des sommes qui auraient permis au deux clubs d’assumer leurs fantasmes de recruter Mbappe pour un et enregistrer Messi pour l’autre.

Clause contre la Super Ligue dans le contrat à deux balles de Tebas

Par contre, accepter ce deal aurait coûté énormément aux deux clubs car si le FC Barcelone et le Real Madrid avaient respectivement accepté de récupérer leurs chèques ils auraient alors perdu 800 M€ chacun au total sur les 50 prochaines années. Une somme faramineuses qui auraient certainement hypothéqué l’avenir de ces deux clubs.

De plus une clause anti-Super League a été introduite dans le contrat ce qui n’aurait plus ni à Fiorentino Perez ni à Joan Laporta qui attaqueront la ligue pour avoir tenter de les tromper au vu de leurs situations économiques.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 5 =