Connect with us

Actualités

MINSEP – FÉCAFOOT : Samuel Eto’o s’exprime pour la première fois


Obtenir les nouveaux articles par e-mail :

L’affaire MINSEP – FÉCAFOOT continue de battre son plein dans les débats de l’actualité du football camerounais. Une situation qui fait Samuel Eto’o président de la Fédération Camerounaise de football vivre des moments difficiles.

Pour la toute première fois, le meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables a ouvert son cœur, suite à cette situation. De ce qu’on apprend de cette mise au point du meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations, beaucoup essaient de faire échouer son projet parce qu’on lui prête des intentions présidentielle au Cameroun.

Samuel Eto’o ne pense pas à ça et a même déclaré qu’il soutient le président Paul Biya depuis 2018. Il va continuer à soutenir l’actuel président de la république du Cameroun. Il à par ailleurs déclaré qu’il sera pas candidat à la présidence de la république du Cameroun et souhaite juste mener à bien son projet. Par la suite, Samuel Eto’o souhaite qu’on laisse les membres de sa famille et ses amis qui sont menacés suite à cette situation.


Obtenir les nouveaux articles par e-mail :

Samuel Eto’o : « Je ne suis pas candidat à la présidence de la république »

« MISE AU POINT
Mes Chers ami.e.s,
Que serai-je sans votre affection ? Je suis béni de compter mes amis par millions. Combien de légions êtes-vous pour faire rempart face à l’adversité qui me traque ? Vous plaidez ma cause quand les mensonges me harcèlent. Vous me défendez contre la diffamation qui veut m’abattre. Vous faites barrage quand la mauvaise foi m’accable. Je vous en remercie infiniment.
J’ai consacré ma vie au football. Joueur depuis mon enfance jusqu’à l’âge adulte et, aujourd’hui, dirigeant sportif, j’ai donné le meilleur de moi-même. Elu à la tête de la Fecafoot, je m’efforce de relever notre football. Je travaille vingt heures par jour pour offrir à notre jeunesse les commodités qui ont manqué à ma génération. C’est un sens donné à ma vie que de transmettre et servir mes cadets.
Vous, qui m’aimez et m’appréciez, savez que je ne me cache pas pour exprimer mes idées. Oui, en 2018, j’ai voté pour le Président Paul Biya. Et je lui conserve mon soutien indéfectible. Je l’assume. Et non, je ne laisserai personne me priver de mes droits de citoyen.
En ce qui me concerne, soyons clairs : la présidence de la Fecafoot n’est pas un tremplin pour accéder à la présidence de la République. Je le redis haut et fort : Moi, Samuel Eto’o fils, je ne suis pas candidat à la présidence du Cameroun. Cette clarification me semble nécessaire pour que cesse cette focalisation malsaine sur ma modeste personne. Elle fait souffrir ma famille, fait peur à mes amis, entrave notre projet sportif et fait peser une menace sur ma sécurité.
Soyons constructifs. Rêvons grand pour notre « Continent », donnons le meilleur de nous-mêmes chacun à la place qui est la sienne. Redonnons au football camerounais toute sa grandeur.🇨🇲»

Samuel Eto’o

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Actualités

P