Sponsorisé

Le Ministre des Sports instruit un 24h/24 pour Olembe

mai 4, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Le Complexe Sportif d’olembe est le véritable casse tête du développement des infrastructures sportives pour la prochaine coupe d’Afrique des Nations. Avec des travaux de construction lancés en 2016, le Complexe Paul Biya traine le pas et n’est toujours pas achevé à 5 mois de la mise à disposition des stades par le Cameroun à la caf pour la Can 2021. Ainsi, conscient de l’urgence et compte tenu de l’état d’avancement des travaux, le Ministre des sports a instruit à la Société canadienne Magil construction d’opter pour des travaux 24h/24.

En visite au Complexe Paul Biya d’Olembe, le Ministre des Sports Narcisse Moelle Kombi a touché du doigt l’avancement des travaux au sein de l’infrastructure. Ainsi conscient du retard sur les delais promis, et du travail à hauteur de 17% à réaliser au niveau du chantier le Minsep a instruit à Magil construction de prendre des mesures pour travailler 24h/24 afin de respecter les delais: « Les moyens technologiques sont là pour que l’on puisse faire tourner des équipes 8hx3 et qu’il y ait davantage d’ouvriers ici qui pourraient travailler 24h/24 afin d’anticiper sur les délais de novembre », a t-il déclaré avant d’annoncer la mise en place d’une équipe de suivi pour le respect de ces instructions afin d’accélérer la livraison de l’infrastructure.

Le nombre d’ouvrier a été revu au double

Cependant, sur le chantier, les équipes ont été revu à la hausse. En effet, lors de la visite du Ministre des sports, on denombrait un peu plus de 200 ouvriers. Aujourd’hui, on en compte un peu plus du double soit 500 ouvriers qui travaillent d’arrache pied afin de permettre la livraison de l’infrastructure. Ainsi pour le Minsep aussi responsable du Cocan, « Ces changements considérables permettront à l’infrastructure d’accueillir dès la période octobre-novembre 2021 ses premiers matchs tests ».



Entre autre, l’Etat du Cameroun ne s’est uniquement pas limité à donner des instructions. Pour accélérer les travaux aux stade qui accueillera la cérémonie d’ouverture, 6,3 Milliards ont été mis à la disposition de Magil construction. De ce fait Narcisse Moelle Kombi a tenu a précisé que: « qu’il s’agit d’un financement relai qui vise à résorber une partie des créances due aux sous-traitants et de faire un certain nombre d’approvisionnement locaux».

Au niveau des travaux en cours, la pose des écailles de pangolins sur le pourtour métallique de la cuvette du stade principal avance. Aussi, l’aménagement des pistes d’athlétisme des stades annexes 1 et 2, la finition du carrelage du centre commercial et de l’hôtel son en cours d’execution. De même, la poursuite de l’installation du système d’éclairage du complexe d’Olembe est en cours d’achèvement.

Bafoussam jugé pas apte par la caf pour un match international