Sponsorisé

Un arbitrage maghrebin et un VAR ridicule detruisent Coton Sport

juin 21, 2021 Par Steve Wilfried Yomba 0

Coton Sport de Garoua s’est incliné dimanche soir au stade Omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé 1-2 contre la JSK. Dans son match aller de demi-finale de la coupe de la CAF, les cotonculteurs ont été puni par des erreurs défensives. Aussi, les décisions arbitrales ont été tellement sévères pour une équipe qui joue à domicile avec un VAR très ridicule qui a enlevé un probable but à Coton Sport.

La CAF doit revoir son plan de choix des arbitres

Dimanche soir, ce n’était pas le sourire au Stade Omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. En effet, c’est avec des visages serrés et une humeur amère que les fans de Coton Sport sont repartis du Stade Omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Pour cause deux erreurs défensives de Etame Ngombe mais surtout des décisions très sévères de l’arbitre maghrébin de la rencontre. En effet beaucoup de fans se posaient la question de savoir pourquoi uniquement des arbitres maghrébins sont choisis pour officiers des rencontre capitales opposant des clubs du nord et du sud du Sahara.

Le VAR doit être utilisé de façon total et non partielle. Plusieurs caméras doivent être utilisées pour éviter le ridicule

De plus un événement controversé s’est produit au stade Omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. En effet une action litigieuse à vu Coton Sport se faire refuser un probable but. Ainsi, jugé sur une seule caméra ce qui est ridicule pour une compétition d’une telle envergure, Coton Sport s’est vu refusé un but par le VAR sur un ballon qui parrait avoir entièrement traversé la ligne des buts. Une situation qui a mis très en colère les dirigeants et la direction du club de Garoua qui sont partis furieux du stade.



Cependant, ces controverses auraient pu être eviter par la Confederation Africaine de Football. En effet, il est inadmissible qu’une compétition de ce niveau ne puisse pas avoir plusieurs angles de Caméra pour permettre à l’arbitrage vidéo de prendre une décision viable et honnête. Ainsi cette événement devrait être pris pour exemple et devrait servir de leçon aux événements futur qu’est la coupe d’Afrique des nations.

Lire aussi: 👇👇👇👇

Araïna n’est-il pas Camerounais?